VOS SPORTS:
Publication partenaire

Solitude polaire – Mont Ste-Anne, 2 janvier 2018

Voilà deux semaines, Caroline, une amie, m’a offert quelques trucs pour améliorer mon ski. Chronique ici : 
https://zone.ski/jameliore-mon-ski-mont-ste-anne-10-decembre-2017/

Généreuse de son savoir et passionnée du ski, elle n’a pas pu s’empêcher de m’aider à perfectionner ma technique encore aujourd’hui, et ce, gracieusement ! Qui dirait non ?

Je partage à nouveau mon expérience ! On débute dans la Super S, qui en passant, est vraiment très belle.

Rappel de la position du bâton pour amorcer le virage.

Explication du freinage hockey.

Freinage hockey.

Aujourd’hui, on peaufine la position, le dynamisme, le mouvement. Un peu de « freinage hockey » que je ne réussis pas vraiment… Mais regardez Caroline plutôt…. !

 

Lever les orteils en haut des bottes accentue l’allègement des skis qui vont descendre en ligne de pente, puis baisser les orteils pour amorcer le virage. Planter son bâton au bon endroit qui permettra d’avoir la bonne position pour amorcer le virage. Sentir la « séparation » des jambes dans le virage et penser aux 3 articulations : genoux, hanches, épaules. Bref, après 1h30 intense, je peux dire que j’ai fait des virages synchro avec la super Caro !! 

 

En ce qui concerne les pistes, le MSA, malgré le froid polaire, offre des conditions parfaites pour la glisse. Oui, c’est raide. Oui, il y a quelques plaques durcies. Oui, on prendrait un peu plus de neige. Cependant, avec des skis bien aiguisés et une bonne technique (merci Caroline !), on peut avoir beaucoup de plaisir.

Le secteur expert est peu fréquenté, car il faut faire un bon 5 minutes de ski de fond (pas de patin) pour s’y rendre à partir des télécabines ou du télésiège Panorama… On soupire à chaque fois. 

Un peu de ski de fond.

Et avec ce froid, les skieurs sont peu nombreux. Les conditions sont donc préservées. Par contre, quelques familles sortent, bien emmitouflées. On n’a pas froid lorsqu’on bouge et qu’on se protège bien le visage !

La Crête

La Brunelle est, aujourd’hui, pour les amateurs de bosses dures seulement. Ce n’est pas mon cas !!

Brunelle

À l’entrée de l’Espoir, 2 panneaux nous avertis la présence de canons à neige et de roches.

L’Espoir

Mais à la base de la montagne, on déduit que le MSA est en train de démonter les canons. C’est tôt comparativement à d’autres années. 

Repos pour les canons à neige!

On souhaite maintenant une accumulation substantielle très bientôt… SVP ?

Enfin, la Crète nous permet de beaux rayons, moyens ou longs, à votre choix. Peu de skieurs nous permet une grande liberté sur les pentes !

La Crête

La Crête

Vendredi, de la neige pour Québec selon Accuweather Je me croise les doigts !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Dany Martel
Adepte de ski de fond pendant toute son enfance, mordue de planche à neige pendant 15 ans, Dany fait maintenant du ski alpin depuis 2010. C'est à l'hiver 2013 qu'elle s'est lancée dans le ski hors-piste. Coup de cœur total! La tranquillité de la forêt qu'elle aimait tant en ski de fond se joint à la joie de la descente du ski alpin. Photo, moto et voyages sont aussi ses autres passions.