VOS SPORTS:
Publication partenaire

Sommet Olympia, 31 décembre: Juste parfait!

Chronique de veille du jour de l’an

Je ferai ça simplement et rapidement. Ma journée de glisse au Sommet Olympia est une de mes meilleures cet hiver! La glisse est parfaite, l’achalandage est absolument minimal, le soleil est radieux, le bleu du ciel est profond et les skieurs son heureux et souriants (Bye, bye, 2017!). Si il avait fallu que je rate cette journée de ski fabuleuse je m’en serais voulu toute ma vie…

La station n’est pas en opération complète. Ce n’est pas un problème puisqu’au rythme où les gens skient aujourd’hui, l’alternance intérieur/extérieur est obligatoire et fréquente. En effet, il ne faut que trois ou quatre descentes avant de devoir rentrer se réchauffer. Avant de retourner sur les pentes exceptionnellement parfaites. Il ne fait pas un froid mémorable ni atroce, sachez-le. Une fois bien vêtu, le plaisir d’être sur ses planches est bel et bien au rendez-vous. D’ailleurs, les jeunes familles sont bien représentées. Leurs enfants sont méconnaissables sous leurs foulards et leurs bougrines mais parfaitement ravis d’être ici. Les plus belles journées de ski sont faites de ce cette étoffe! Et moi, j’y suis. Alors, rester à la maison ou aller skier? Aller skier, tabarouette!

Quelques photos complètent mon propos, faute de davantage à raconter!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Patrick Teasdale
Patrick Teasdale aime beaucoup jouer dehors. Télémarkeur depuis longtemps, il explore maintenant les possibilités du ski de randonnée alpine. Il troque volontiers sa pagaie groenlandaise ou ses skis pour une tasse d'excellent thé vert japonais. Un brin poète et idéaliste, il ne demande qu'à être émerveillé par une trouée de lumière, un chant d'oiseau ou une lame de neige. Il aime soigner ses chroniques et ses photos.