VOS SPORTS:
Publication partenaire

Sommet Saint-Sauveur 4 mai 2019

Le ski en mai, c’est généralement l’affaire du mont Saint-Sauveur au Québec et cette année n’est pas en reste. Nous sommes rendus là: plus que deux pistes ouvertes au Québec, la Côte 70 et la Nordique qui tiennent bon avec une base encore de plus de 3-4m de neige.

Les conditions aujourd’hui étaient évidemment de neige ramollie par la température chaude frôlant les 20 degrés et le soleil radieux, une météo idéale… Pour être sur les pentes un 4 mai! Quelques belles lignes de bosses étaient offertes dans le secteur le plus à pic de la côte 70 (voir aussi photo de couverture).

La couverture dans ces deux pistes est encore parfaite et surtout pleine largeur. Aucun signe de faiblesse, ce qui est en soi assez exceptionnel si on se compare aux années antérieures. C’est comme si on était 2-3 semaines en retard côté printemps et on ne s’en plaindra pas! Ici, la Nordique encore avec une couverture parfaite mais avec une base un peu plus dure:

Même le parc à neige ne donne encore aucun signe de faiblesse:

Les travaux avancent dans le démontage du défunt télésiège Atomic Express: le câble a été enlevé cette semaine:

Le seul point négatif de la journée: la seule remontée en opération a été arrêtée une vingtaine de minutes car un skieur s’est blessé au débarcadère. Quand on vous dit de ne pas laisser vos manteaux, linge lousse ainsi que d’enlever vos sacs à dos lors de la remontée, cela prend tout son sens avec ce malheureux accident. Ce skieur a eu son chandail accroché sur la barre de sécurité, ce qui l’a carrément projeté dans les marches en bois à droite du débarcadère sur la photo. Espérons qu’il s’en soit tiré sans blessure sérieuse, il avait l’air plutôt mal en point! Nous étions dans la deuxième chaise qui suivait ce pauvre skieur. Prompt rétablissement!

À voir la quantité de neige sur la montagne et la météo relativement fraîche annoncée pour les 2-3 prochaines semaines, il semble maintenant assez évident que la station soit en opération jusqu’au 20 mai comme prévu mais aussi nous pouvons spéculer sur une première depuis plusieurs saisons: verrons-nous du ski en juin au Québec cette année?

Ah oui, amenez votre crème solaire, c’est de mise!

Bon ski!

 

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Julien V Francoeur
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!