Publication partenaire

Sommet Saint-Sauveur, le Happening du printemps! non!! de l’été! 21 mai 2018

En ce 21 mai, il est toujours possible de skier (avec remontées mécaniques) dans l’est de l’Amérique du Nord et l’une de ces stations se trouve à seulement 30-40 minutes de la grande région métropolitaine soit au Sommet Saint-Sauveur situé dans les Laurentides

Oui, OK, la station offre seulement qu’une piste (la 70) sur un dénivelé de 215 mètres, mais le plaisir de skier à 25 degrés avec un chaud soleil, en plus des arbres verdoyants offrant tout un contraste avec la neige blanche, est vraiment unique. C’est tellement spécial de pratiquer un sport d’hiver en presque plein été.

Dans le fond, c’est un happening que de se rendre là-bas pour y skier une journée si tard en saison. Beaucoup de skieurs et planchistes y vont pour y skier 2-3 heures maximum, tout en profitant de la terrasse au soleil avec de la musique de DJ sur place.

Pour un amateur de bosses comme moi, le ski de printemps est fabuleux, car il est fort agréable de skier belles grosses bosses molles. La dernière partie de la piste 70 offre un bon pitch avec trois belles lignes de bosses et on y retrouve toute sorte de monde qui aime faire de la bosse (de 5 ans à 75 ans, du simple amateur aux champions olympiques comme Mikael Kingsbury et le « boss » des bosses, Jean Luc Brassard lui-même). Beaucoup de challenge entre amis, beaucoup de photos et vidéos et surtout des descentes incroyablement rapides par des jeunes des équipes de compétition et par les « old school » qui sont toujours capables de challenger les plus jeunes.

L’ambiance est festive avec la chaude température et le soleil. Beaucoup de gens en short, quelques hauts de bikini, odeur de crème solaire, musique, Bar extérieur et même quelques tailgate party dans le stationnement après le ski. Cela serait tellement cool que de skier et glisser dans les glissades d’eau lors de la même journée. En 2009, MSSI avait ouvert son nouveau spa face au chalet de ski au même moment où il y avait toujours du ski.

La qualité de la neige est surprenante, la station y met une substance en matinée pour que la neige se conserve et ne devienne pas de la slush. Il en reste encore épais dans cette piste et Sommet Saint-Sauveur prévoit ouvrir pour le week-end du 26-27 mai ou les mordus de la glisse vont s’y retrouver pour une dernière fois avant la réouverture en octobre ou novembre prochain. Un dernier happening pour avoir du fun sur la piste 70 et fraterniser avec tous les skieurs, planchistes et clients de la montagne.

Merci à Sommet Saint-Sauveur d’offrir année après année une fermeture aussi tardive pour le simple bonheur et passion des amateurs de glisse.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Éric Boyczun
Éric fait partie des plus anciens membres de l'équipe de ZoneSki. Sa passion pour ce sport n'est un secret pour personne et son plaisir à skier transparait sur chaque photo de lui, où il arbore un large sourire même dans les descentes les plus techniques!