VOS SPORTS:
Publication partenaire

Sommets St-Sauveur – 13 janvier 2018 – Après la pluie le beau temps!

Après la pluie, le beau temps!

Nous n’avons pas tous la même définition de ce terme (demandez-le à ma sœur!). Pour tous les skieurs, les journées de jeudi et vendredi furent déprimantes.  Voir toute cette accumulation d’eau, faisant fondre ce beau manteau neigeux, sur lequel nous avons fait de si belles descentes durant le temps des fêtes.

Nos dernières saisons de ski furent difficiles, il semble être pratiquement impossible d’avoir une neige de qualité au Québec. Avec La Niña et El Niño, les deux dernières saisons, où les tempêtes de neige ont été suivies par de la pluie à profusion, nous espérerions mieux cette année.

Après 3 semaines de temps extrêmement froid, nous rêvions de belles journées à skier à des températures agréables de -10deg C. Par contre, Mère Nature en avait décidé autrement…

Samedi matin, je me réveille en voyant nos autos enterrées sous au moins 20cm de nouvelle neige. Comme notre stationnement est à un endroit venteux, j’avais de la neige aux genoux pour me rendre à nos automobiles.  Ne pouvant pas aller skier en matinée, je me suis promis quelques descentes en fin d’après-midi.

Un appel chez mon partenaire de ski, Vlatko, et nous voilà en direction de Saint-Sauveur. À notre arrivée, à 15 heures, il y a foule.  Les pistes enneigées sont pleines de bosses.  Mais, tous les skieurs avertis savent que Saint-Sauveur damme ses pistes entre 15 et 16 heures.  Nous ferons quelques descentes, en attendant le tapis de nouvelle neige, fraichement dammée.

Notre première descente sur piste dammée en a valut la peine. Il faisait froid, mais la qualité des pistes est devenue la meilleure que j’ai eu la chance de vivre cette station!  10 cm de manteau neigeux, fraichement dammé.  Du Carving silencieux, sauf les cris de joie des skieurs rencontrés.  Nous avons skié à toute vitesse.  Aucuns risques de se blesser, la neige est si moelleuse!

Quelques minutes plus tard, le ciel étoilé prend place. Le froid et les conditions de piste (devenant un peu plus glacés), forcent les skieurs à partir.  Les pistes deviennent presque désertes.  Nous skions jusqu’à 19 heures, et tirons notre révérence pour retourner à la maison.

Ce fût une fin de journée bien vécue! Merci à la station pour nous avoir donné de si belles conditions!

Le temps froid à venir donnera une chance aux stations du Québec de fabriquer de la neige pour le weekend prochain!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Christian Falardeau
Christian est un chef d'entreprise heureux. Sa situation lui confère la chance de skier régulièrement à travers le Canada, les États-Unis, l’Europe et l'Asie, en combinant voyages d'affaires et de ski. Le ski hors-piste fait aussi partie de sa passion. Suivez ses périples pour rêver!