VOS SPORTS:
Publication partenaire

Station plein air Val-Mauricie, Ah! Comme la neige a neigé! – 19 janvier 2020

C’est en pensant à ce vers de Nelligan, et parce que je n’avais que quelques heures devant moi, que j’ai pris la décision de visiter la Station plein air Val-Mauricie, qui est située à Shawinigan. Avec la tempête qui s’est abattue sur la région la nuit dernière, et même si j’avais des obligations familiales en matinée, je ne pouvais passer cette journée sans mettre les planches au sol.

Quelques clients qui se préparent au sommet de la Mauricienne

La station a reçu une vingtaine de centimètres de neige au cours de la nuit. Il va sans dire que ceux-ci sont très bienvenus, compte tenu que la station n’est pas munie d’un système d’enneigement. D’ailleurs, l’ouverture officielle de la saison au eu lieu hier, samedi le 18 janvier.

Avec maman dans la Sapinière

Dès mon arrivée, il m’est difficile de ne pas remarquer le tout nouveau chalet. L’ancien ayant été ravagé par les flammes en mai 2018, après quelques mois de tractations et considérations et plus d’un million de dollars, l’investissement est maintenant bien réel et visible.

Le nouveau chalet vue devant

Le nouveau chalet vue de la Bambino

D’emblée, je remarque la fenestration, elle est abondante, et la lumière naturelle envahit la salle principale. L’installation est moderne, mais elle ne comporte pas de service de restauration, il faut donc prévoir un petit goûter lors de nos visites. Somme toute, les services de bases y sont, c’est l’essentiel.

La fenestration abondante et la vue sur les environs.

La luminosité est impressionnante

Sur les pistes, évidemment, j’ai couvert l’ensemble du domaine de 6 pistes de 75 mètres de dénivelé rapidement. La neige est duveteuse, et la glisse est rapide.  Aucun découvert à l’horizon. La trentaine de skieurs présents s’entend pour dire que le travail mécanique est parfait. J’ai eu beaucoup de plaisirs à skier lentement, sur les carres.

L’achalandage à la remontée en après-midi

Puisque toutes les pistes sont de calibre plutôt facile, c’est un bon moyen pour bien tirer profit du terrain de faible dénivelé. Je m’y suis appliqué tout l’après-midi. Comme plusieurs domaines skiables du Québec, la bordée de neige a également permis à plusieurs de s’élancer sans trop de retenue en bord de piste. J’y ai moi aussi fait quelques escapades, un pur plaisir.

La Mauricienne de la base au sommet!

Il aurait certainement été une belle attention de la part de la station de laisser une ou deux trace non damé sur les bords de quelques pistes. J’imagine que le manque de neige a poussés les administrateurs à utiliser cet or blanc à son maximum. Qu’à cela ne tienne, nous avons simplement frôlé la lisière de la forêt de plus près.

Parce que de la poudreuse, c’est de la poudreuse

En terminant, la Station Plein Air Val-Mauricie ne se limite pas seulement au ski alpin, il est également possible d’y faire de la glissade sur chambre à air à des tarifs très abordables, soit 13.25$ par adulte, et 10.25$ pour les étudiants, les enfants de moins de 5 ans sont admis pour seulement 4.50$. Il est également possible de faire de la raquette sur 12km, ainsi que du ski de fond sur 15km, totalement gratuitement. Visitez le site du Parc de l’île Melville pour plus de détails sur les différents services disponibles.

Bon ski!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Christian Dumas
Adepte de ski depuis sa tendre enfance, Christian adore le pratiquer autant en famille qu'entre amis. Au fil des années, il a touché à la compétition, à l’enseignement, à la patrouille ainsi qu’au ski adapté. Habile communicateur, il sait imager ses expériences sur les pentes et les communique magnifiquement au travers de ses chroniques publiées sur ZoneSki.