VOS SPORTS:
Publication partenaire

Stoneham 16 février 2018, dur dur

La région de Québec n’a pas échappé à la pluie jeudi et les conditions de glisse en ce vendredi étaient fermes. Certains pourraient dire glacé, mais rien qu’une paire de ski bien aiguisé ne peut contrer. J’ai rejoint mon collègue Jean-Marie en début d’après-midi alors qu’il visitait la station pour la première fois. C’était la 106e station visitée pas Jean-Marie depuis ses débuts en planche à neige. J’ai suggéré de prendre la direction du sommet des pistes 40, afin qu’il puisse skier ce secteur avant sa fermeture qui est plus hâtive que les autres. En montant dans le quadruple débrayable pour aller chercher La Laurentienne pour aller vers la chaise quadruple fixe du secteur, j’ai rencontré Peter, un ami photographe, qui s’en allait dans la même direction.

Photo Jean-Marie Zumstein

Déjà, en descendant la Laurentienne, on pouvait sentir le fond ferme sous les skis, quoique ceux-ci fussent encore assez tranchants. Au sommet du secteur des 40, nous sommes allés vers la Bomba. La piste aurait été parfaite pour y tenir une compétition de slalom. C’était béton. Même chose pour les autres pistes quoique la Gonnet et la St-Adolphe eussent une surface un peu plus tendre.

Photo Jean-Marie Zumstein

Visiblement, l’équipe d’entretien des pistes a travaillé très fort pour donner des conditions skiables. Au risque de me répéter, vous voulez skier et avoir du plaisir, faites faire un bon entretien des carres.

L’achalandage était modéré pour un vendredi alors que l’attente était minime. Encore une fois, l’Éclipse semblait être boudé par les amateurs. Je ne saurais dire si la vitesse de la remontée avait été ralentie ou si l’ajustement entre le tapis et l’arrivée de la chaise avait été modifié, mais le contact semblait plus doux à l’embarquement que lors de ma dernière visite.

Photo Jacques Boissinot

Nous avons quand même passé un très bel après-midi sur les pistes de Stoneham, contents d’avoir un équipement à point pour les conditions. Vous voulez skier dans la région de Québec, préparez vos skis en conséquence et vous allez vous amuser.

Photo Jacques Boissinot

Nous avons terminé la journée dans le bar des 4 Foyers autour d’une bonne bière et d’un beau feu de foyer, contents tous les trois

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jacques Boissinot
De la photo au ski en passant par la voile et la moto, Jacques (La Comète) garde un coeur jeune en vivant à fond chacune de ses passions. Essayez de le suivre en piste... vous comprendrez l'origine de son pseudonyme!