VOS SPORTS:
Publication partenaire

Sugarbush, 5 mars 2019

Mon exploration du Vermont a continué aujourd’hui à l’une des plus grosses stations de l’état: Sugarbush. Non seulement elle est gigantesque, le domaine skiable est parmi les plus variés qu’on peut trouver; sur le continent! Que vous voulez des pistes damées, des bosses, des sous-bois, etc. Il y a tout ça ici et encore plus! On pourrait facilement skier plusieurs journées ici sans s’ennuyer, une saison complète même.

Venant du Québec, il est plus facile se stationner au versant Mont Ellen. Le chalet rustique est très accueillant. De plus, le mont Ellen ouvre à 8 h, tandis que Lincoln Peak (l’autre côté) ouvre seulement à 9 h. Comme je suis matinal, j’ai pu profiter de cette heure boni de ski.

L’ouverture du Mont Ellen est à 8h la saison longue, 7 jours par semaine:

Le mont Ellen lui seul offre tout ce qu’on peut rechercher. Des pistes damées comme l’Elbow et la Straight Shot offrent une bonne pente et des paysages spectaculaires. Il y a également de nombreux sous-bois, ceux sur la carte et ceux non indiqués. Il y a beaucoup de possibilités. Aussi, le mont Ellen est servi par deux remontées quadruples débrayables; on peut facilement faire plusieurs descentes en peu de temps. Ce qui est important lorsqu’on essaie de skier l’entièreté de Sugarbush en une seule journée.

Elbow:

Rim Run:

Le sommet du mont Ellen:

Le sommet du North Ridge Express:

Après avoir skié le mont Ellen de 8 h à 10 h, j’ai embarqué sur la Slide Brook Express pour explorer les pistes et sous-bois de Lincoln Peak. La Slide Brook Express prend une dizaine de minutes et offre des paysages sur le Vermont absolument époustouflants.

La Slide Brook Express:

Le versant Lincoln Peak offre encore plus de variété aux skieurs. Pour ceux qui aiment le soleil, les pistes du North Lynx ont un orientation sud. Pour une expérience 100% naturelle, aller sur le mont Castlerock. Les pistes expertes de ce secteur ne voient jamais de dameuses, ni de canons à neige! La chaise Heaven’s Gate offre un excellent compromis avec ses pistes damées et expertes. La chaise Super Bravo offre une montée rapide pour ceux qui veulent faire plusieurs descentes. La Gate House est le secteur aux débutants.

Birch Run:

Castlerock Lift Line:

Sugarbush est très bien réparti en plusieurs secteurs. C’est presque impossible que vous ne trouviez pas de quoi agréable à skier. À seulement 2.5 heures de Montréal, grandement accessible par autoroute, vous attendez quoi pour découvrir cette fabuleuse gigantesque station?

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Dale Caluori
Chanceux d’avoir grandi au cœur des montagnes des Cantons de l’Est, Dale est encore plus chanceux de pouvoir faire carrière dans cette même région. Chaque fin de semaine, été comme hiver, que ce soit en vélo ou en ski, on peut le retrouver sur une montagne. Dale est toujours à la recherche de neige et partage ses expériences sur Zone.Ski.