VOS SPORTS:
Publication partenaire

Sugarloaf, ME 6 mars 2019

L’hiver 2018-19 profite beaucoup aux stations au nord du Fleuve St-Laurent. Qu’à cela ne tienne, les stations offrant la plus haute altitude au sud du fleuve ne sont pas en reste. C’est ce qui m’a amené à visiter Sugarloaf hier voyant que sur son bulletin des conditions de ski, le secteur du haut de la montagne nommé les « Backside Snowfields » était ouvert depuis vendredi dernier.Vue des Backside Snowfields depuis Bracket Basin:

Les Snowfields de Sugarloaf sont, selon moi, le secteur skiable au-dessus de la ligne des arbres offrant le meilleur dénivelé accessible par télésiège de tout l’est de l’Amérique du Nord soit environ 250-300m, accessible par le « Timberline Quad ». Au sommet, faites votre petit pèlerinage de quelques centaines de mètres à pied:

Pour aboutir dans cette vaste zone en arrière de la montagne. Voici le haut des Backside Snowfields:

Plus on descend, plus c’est à pic mais le vent ici, omniprésent, y amène constamment de nouvelles lignes à tracer. Votre humble zoneskieur en action:

Mathieu en action:

Skier le haut de la montagne nous a permis de constater les dégâts de la dernière tempête de neige qui auront emporté l’antenne de télécommunications situe au sommet. La station a enregistré des vents de plus de 160km/h avant que leur anémomètre ne rende l’âme.

Les « Front Side Snowfields » par contre n’ont pas encore assez de neige pour ouvrir: le vent chassant la neige dans le backside. Nous nous y sommes un peu aventurés mais nous sommes revenus rapidement sur nos traces:

Après une descente dans les Backside Snowfields, il est possible de continuer sa descente dans le secteur de sous-bois Brackett Basin. La neige y est abondante mais les conditions étaient plutôt de neige dure. Qu’à cela ne tienne, ce secteur est vaste et avec une petite marche de 5-10 minutes, vous avez accès à plusieurs pistes où il était possible de tracer à souhait (voir photo de couverture) et ici, Mathieu en action dans « Slashfire Glade »:

Pour finir notre journée, Sugarloaf est une montagne offrant parmi les plus belles et les plus à pic pistes damées de l’est de l’Amérique du Nord pour des skis de GS. Le carvig hier était du pur bonbon avec ces skis!

Upper Gondola Line, une des pistes damées les plus à pic en angle moyen de tout l’est de l’Amérique du Nord:

Mathieu en action dans King’s Landing:

Upper Narrow Gauge:

Bref, une journée en deux temps où tant le ski extrême au-dessus de la ligne des arbres et les sous-bois de Brackett Basin que les pistes de carving ont été un endroit de prédilection!

Bon ski!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Julien V Francoeur
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!