VOS SPORTS:
Publication partenaire

Sun Valley, Idaho 8 avril – Tempête: tout sauf du soleil!

Mon voyage dans l’ouest américain m’amenait aujourd’hui en Idaho, à environ 5h de Salt Lake City à Sun Valley. Ici, on est en territoire très sauvage: à part la ville de Sun Valley, nous sommes très loin des agglomérations urbaines. Qu’à cela ne tienne, il y a une très belle et grande station de ski ici offrant un dénivelé d’environ 1000m skiable grâce à certaines remontées de haut en bas! Fort d’une accumulation cette année dépassant les 350 pouces de neige, ce qui est plus de deux fois la moyenne de 150po, la station avait presque l’entièreté de son domaine skiable alpin accessible même à une semaine de la fermeture.

On parle de « Sun Valley », eh bien en deux jours, le soleil ne s’est pas montré beaucoup! Hier, le 8 avril, il pleuvait abondamment à la base et des vents violents ont fait fermer les remontées donnent accès au sommet une partie de la journée. Heureusement, la température au sommet était assez froide pour que cette pluie tombe en neige. En 1000m de dénivelé, on passait donc du printemps à l’hiver et le vrai!

La visibilité étant presque nulle et les vents violents, ce n’était que les versants Warm Springs et River Run qui étaient ouverts. La neige la plus intéressante se trouvait aussi dans les 200 premiers mètres de dénivelé. Cela donnait de belles lignes dans les sous-bois entre les pistes, là où la neige était balayée par le vent:

La base n’ayant pas gelé, les conditions étaient sans croûte pour notre plus grand plaisir.

Plus bas, les conditions étaient de ski de printemps. Ici, les pistes sont très larges, idéal pour du carving à très haute vitesse, surtout après avoir fait travailler ses quadriceps dans de la poudreuse qui devenait rapidement lourde. Ici Upper Greyhawk, une piste que j’aimerais bien refaire à une température froide avec des skis de GS:

La météo ayant été favorable la nuit dernière, c’est une belle couche de neige qui nous attendait ce matin sur la montagne et ce, même à la base. Tout le terrain skiable alpin était ouvert dont les bols du haut de la montagne accessibles par la chaise « Lookout ». Le vent étant toujours omniprésent, il effaçait au fur et à mesure les traces des skieurs pour notre plus grand plaisir. Ici, la vue sur « Lookout bowl »:

En piste, une fois tracé par votre humble Zoneskieur:

Mayday Bowl:

En piste, voici ce que ça donne dans « Easter Bowl » où on flottait bien sur ce 15-20cm de poudreuse:

Évidemment, en vidéo, c’est beaucoup mieux:

Little Easter Bowl qui vient de se faire tracer par votre humble ZoneSkieur

Le bas des bols aboutit sur une piste en forme d’entonnoir en bosses pour achever vos quadriceps:

Plusieurs lignes cependant restaient à tracer le long sur les côtés. Ici, votre humble Zoneskieur en action:

Vers la fin de la journée, le soleil s’est enfin pointé. Voici le point de vue au sommet sur les montagnes de l’Idaho:

Et évidemment en redescendant vers la base, nos sous-bois de la veille revisités avec encore plus de poudreuse:

Aujourd’hui, il y avait une course amicale de télémark et planche à neige, ce qui nous a permis de rencontrer quelques habitants de la place bien sympathiques en formule « tailgate party » où la bière locale coulait à flot:

Bref, une journée de poudreuse géniale en avril qui nous aura permis de découvrir pleinement cette belle montagne de l’Idaho.

Bon ski!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Julien V Francoeur
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!