Publication partenaire

Un plateau de poudreuse pour quatre au Mont Adstock – 10 Février 2018

En ce samedi 10 février, je me lève le matin vers 5h30 pour prendre la route en sachant que j’ai un bon 2h50 de route à faire. Je ne sais pas à quoi m’attendre quand je serai rendu à ma destination, car je ne suis jamais allé skier au mont Adstock. J’allais rejoindre Max, Hugo et Guillaume pour une journée qui s’annonçait pour être une très belle journée de poudreuse.

Le mont Adstock est une petite station de ski de 335m de dénivelé avec 26 pistes, dans la région de Chaudière-Appalaches près de Thedford Mines. C’est un petit mont où tous les gens se connaissent et se salut. J’avais un peu l’impression d’être dans un party familial et de ne connaître personne. L’avantage, c’est que les pistes restent belles beaucoup plus longtemps.

Quand j’ai rejoint Max, Hugo et Guillaume nous nous sommes tout de suite mis en mode chasseur de poudreuse. Pour s’apercevoir que ce n’était pas compliqué, il y en avait partout ! Sous-bois ainsi que les pistes non-damées tel que les pistes : (24) Le Défi Adstock(23) La Descente, (19) La Chute et (21) La F.I.S. 

En après-midi, la neige commença à tomber et nous permis de voir un peu plus au sommet de la montagne. Nous avons trouvé deux belles lignes de poudreuse toutes fraîches dans l’allée de l’ancien T-bar et de l’ancien parc à neige. C’était fou ! Toute cette belle neige juste pour nous.

Dans les pistes non-damées tel que (24) Le Défi Adstock, il y avait des sauts partout à faire et nous finissions dans le sous-bois (18) L’entrée 2. Pour nous, grand amateur de poudreuse, nous avons reçu un excellent service.

La journée achevait et nos jambes commencèrent à faiblir, il est temps de rentrer, car c’est là que les blessures arrivent le plus souvent. Je suis très heureux d’avoir pris la peine de faire de la route pour découvrir cet endroit magique que j’ai pu explorer dans des conditions optimales. Ce n’est peut-être pas le plus grand mont de ski, mais il y a du défi et on ne s’ennuie pas.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Marc-André Delmaire
Un amoureux de plein air, passionné de ce sport, il est à la recherche constante de sensations fortes. Vous le trouverez dans les sous-bois ou dans la forêt, toujours en quête d’une ligne que certains diront impossible... Il skie souvent entre amis mais lorsqu’il y a de la poudreuse, c’est « No friends on a powder day »!