Publication partenaire

Une ouverture à 21 pistes au Mont-Ste-Anne! – 24 novembre 2018

Aujourd’hui c’est ma première journée de glisse de la saison. Fébrile, je suis en ligne aux télécabines à 8h30 avec bon nombre de gens et ma partenaire de glisse fidèle, Sarah-Anne. Ouverture sur un monde de plaisir avec une température clémente, un soleil de plomb et beaucoup de bonne humeur. Je dois souligner avec grand plaisir la belle surprise qui nous attendait, ces nouvelles marches sont beaucoup plus sécuritaires.

La majorité des pistes ouvertes sont sur le versant Nord. Pour profiter de la neige naturelle, on commence par la Sidney-Dawes où on trouve entre 30 à 60 cm de poudreuse partout! On touche rarement le fond, c’est magnifique de skier dans le bois si tôt en saison. D’autres pistes sous-bois comme la Vital Roy, la forêt enchantée et la Rigolo sont en neige naturelle et sont merveilleuses à dévaler.

Les autres pistes du versant nord présentent une surface moins douce, de la granuleuse dure et en gros morceaux. L’équipe d’entretien a fait tout en son pouvoir pour rendre les surfaces damées lisses et douces, mais en vain. Nous avons vu le fond de foin, de terre et de roche dans le bas de la Ferréolaise, la prudence est de mise. Qu’à cela ne tienne, la piste avait une neige beaucoup plus douce et agréable à skier. Il faut seulement adapter un peu ses virages et le tour est joué.

 

Même chose du côté sud dans les pistes travaillées : un retrouve une neige beaucoup plus légère et agréable que les balles de golf des pistes plus abruptes. Seul bémol dans le bas de la Familiale et de la Pichard, les rigoles pour l’écoulement de l’eau de fonte manquent d’enneigement. Il faut être prudent mais la qualité de la neige, plus naturelle, en vaut vraiment la peine.

C’est une ouverture réussie avec du terrain pour tous les gouts. L’achalandage aux chaises du nord est constant, l’attente est d’environ 3 à 4 minutes, rien de bien épeurant. Comme le Mont-Sainte-Anne a un grand terrain et des pistes assez longues et larges, on ne sent pas du tout la foule sur les pistes.

Assez rapide pour remonter

Avec une aussi belle première journée, j’ai hâte au reste de la saison, ça promet. Je vous invite à venir rapidement profiter du moment, moi je vous laisse, j’ai encore le temps d’en faire une ou deux de plus!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Samuel Petit
Samuel fait de la planche depuis 25 ans. Il a débuté dans sa cour arrière, le Mont-Ste-Anne. Au début en ski, la planche est devenue son principal choix de glisse. Adepte de vitesse, poudreuse et sous-bois, il surfe partout où il y a assez de dénivelé. Il a un bon esprit d’analyse et technique pour les tests de tous genre.