VOS SPORTS:
Publication partenaire

Val Saint-Côme, 07 avril 2019

En ce 07 avril, nous sommes pratiquement rendus à la croisé des chemins pour la saison de ski 2018/2019 et avec la journée de printemps ensoleillée qui était annoncée, quoi de mieux que de se rendre dans la région de Lanaudière pour y skier une station qui profite énormément des chauds rayons du soleil soit la station de ski Val-St Côme.

En direction de la station dans le coin de Rawdon, le ciel est soudainement devenu de plus en plus couvert et lors de notre arrivée à Val St-Côme, c’était complètement nuageux. Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, une journée de ski de printemps, c’est comme une journée à la plage et si le soleil n’est pas présent, ça m’enlève pas mal le fun, l’ambiance d’une belle journée ensoleillée. Ne vous en faites pas, le soleil a fait son apparition à notre plus grand bonheur vers 13h30.

C’était le dernier weekend du versant du 1000 pieds! Eh oui, la station sera ouverte le prochain weekend, mais sans son versant du 1000 pieds malgré une abondance de neige. Tout sera concentré sur le versant principal. Alors on a profité de ce versant et il était sublime. Malgré quelques petits découverts, les sous-bois étaient toujours aussi amusants à dévaler sur une surface de poudreuse du printemps (genre de crémage à gâteau). Nous avons skié chacune des pistes à plusieurs reprise comme la Grande Allée avec ses belles bosses juteuses sur son côté droit et seulement le sous-bois 342 était fermé pour une raison d’agrandissement (coupe d’arbres et branches)

Nous avons également skié sur le versant principal des pistes comme l’Avalanche, Vasy mollo, le sous-bois les Cèdres qui était hallucinant à skier avec aucun découvert et également quelques pistes régulières de la station pour finalement terminer la journée dans la piste de la coupe du monde de bosses soit la Alexandre Bilodeau. La surface de glisse était variable tout au long de la journée. En matinée, la neige était déjà transformée, mais tout de même rapide et plus la journée avançait et plus qu’elle devenait lente et collante par endroit surtout au soleil.

Petit bémol avec le service à la cafétéria qui a été assez long sur l’heure du diner! Longue file d’attente, une seule préposée par moment, repas du jour (pizza) en attente de production et il faisait chaud dans l’air du restaurant! Surement une période de rodage dans leur chalet de ski tout neuf.

En cette journée de ski de printemps, Val-St Côme nous offrait pratiquement 100% de son domaine skiable avec trois remontées, dont un quadruple sur chaque versant. L’attente aux remontées était variable avec deux minutes au maximum à la remontée quadruple du versant principal. Le parc à neige ainsi que le border cross était toujours disponible pour les amateurs de sensation forte. Le mercure indiquait 8 degrés, mais lorsque le soleil se pointait, le facteur chaleur devenait un peu plus difficile à endurer avec nos vêtements hiver/printemps.

Comme j’ai mentionné plus haut dans mon texte, Val-St Côme sera en opération le weekend du 13 et 14 avril avec son versant principal (ce qui devrait être en principe la dernière fin de semaine d’opération à moins d’avis contraire pour une ouverture pour le weekend de la Pâque).

En conclusion, malgré que le soleil ait fait une apparition tardive dans la journée, nous avons profité de la montagne à 100% et nous nous sommes éclatés pour une dernière fois cette saison dans les sous-bois du versant du 1000 pieds (nous étions à quelques chaises de la dernière avant sa fermeture) Il restera un weekend pour pouvoir profiter de cette belle montagne avec toute cette neige au sol! Allez en profiter une dernière fois, car malheureusement la saison de ski 2018/2019 s’achève!

Éric Boyczun

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Éric Boyczun
Éric fait partie des plus anciens membres de l'équipe de ZoneSki. Sa passion pour ce sport n'est un secret pour personne et son plaisir à skier transparait sur chaque photo de lui, où il arbore un large sourire même dans les descentes les plus techniques!