VOS SPORTS:
Publication partenaire

Vertigo – Mont Paul: 2 jours de ski orgasmique – 29-30 mars

Allez chez Vertigo s’est vivre une aventure hors du commun, éloignée de tout, à la découverte de paysages à couper le souffle et de terrain skiable vierge de trace. C’est exactement ce que nous ont offerts nos deux guides Jean-François et Marianne lors de notre passage au Mont Paul dans un secteur bien éloigné du Parc de la Gaspésie.  Le secteur du Mont Paul est nouvellement ouvert depuis cet hiver faisant suite à une entente de partenariat entre Vertigo Aventures et la SEPAQ.

Un départ sur le gros nerf

Une journée avant notre départ prévue le 28 mars dernier, nous étions toujours incertains de partir, en attente d’une réponse de Vertigo côté météo car les prévisions étaient peu favorables en Gaspésie. Finalement, les prévisions tournent en notre faveur, du moins pour la première partie de notre trip avec un système nous apportant des précipitations sous forme de  neige en altitude et un deuxième système plutôt nébuleux pour dimanche.  Nous sommes six, nous avons tous pris congé pour ce trip et nous sommes tous des chums un peu ‘’gamblers’’ alors c’est un GO !

Consentement des risques

C’est ici que le sérieux commence… Chez Bass ! Un pub situé entre bord de mer et montagne, à la rencontre de notre guide en chef, Jean-François Michaud. Un gars à première apparence bien relaxe et blagueur, mais qui détient une expérience et compétence hors pair autant en terrain éloigné qu’en terrain avalancheux. Il guide pour Vertigo et travail également pour Avalanche Québec faisant de lui une bonne ressource qui inspire confiance. Après les signatures de consentement, un repas fort sympa nous fait saliver. J’ai craqué pour le Bass Burger et la Pit Caribou.

 

Le confort de la yourte

Une heure 15 minutes de motoneige nous séparent de la yourte en passant par le lac Cascapédia. Par respect pour les autres utilisateurs du Parc, les trajets se font de soir dans la mesure du possible. La yourte accueille 8 personnes confortablement, les matelas sont douillets et tout y est, sauf votre bouffe. Comme la réglementation du parc exige un emplacement temporaire, Vertigo doit être en mesure de démanteler la yourte en 48 heures si nécessaire. À cet effet, l’installation demeure plutôt rustique, mais oooooh que le poêle à bois est efficace !

Jour 1 : flocons de neige et sous-bois ouverts

À notre réveil, la température est douce, mais à notre grand bonheur, les flocons tombent du ciel ce qui augure très bien pour le reste de la journée. De la yourte, nous traversons le lac Paul où le Mont Paulette nous attend. La prononciation porte à confusion car le secteur n’est pas lette pan toute !  La forêt s’ouvre et nous laisse entrevoir de belles lignes à skier au gré de notre créativité.

 

Le temps de dépeauter, l’excitation est à son summum. Nous nous empressons de chausser les skis, écoutons les dernières consignes de nos deux guides et hop !

 

À notre plus grand plaisir, il neige presque toute la journée. Nous en profitons pour se réjouir de ce 15 cm de neige fraîche.  Les  »yahoo » et les fou-rire sont multiples.

Vaste champs de neige vierge

Les conditions sont orgasmiques! Même si Marianne, notre  »back guide », est la dernière à passer, pas de soucie ! C’est un buffet à volonté.

Marianne

Le retour se fait sous le soleil radiant, conditions parfaites pour l’après-ski. Nos deux guides sont très fiers de nous avoir fait découvrir ce secteur et heureux de le partager avec nous. 

 

La nuit tombe et nous offre un spectacle absolument paradisiaque!

Yourte étoilée

 

Mont Paul:

Jour 2: Poudreuse et ciel bleu

Quoi de mieux que de se lever d’une bonne nuit de sommeil et déjeuner entre amis autour du poêle à bois? Skier de la poudreuse au soleil ! Le Mont Paul offre des coulées, des champs de neige dégagés et des sous-bois ouverts. Tout ça et pour tous les niveaux !

 

Au sommet, le temps d’une collation, nous apercevons le Mont Albert dans toute sa splendeur. Une rare vue des cuves nord.

 

Puis, le paradis du ski est là. Il y a peu de mots pour expliquer l’euphorie.

Martin orange

 

Gabriel et Marc-André

 

Martin orange

 

Une dernière pause avant de finir cette journée dans une coulée nord.

Notre guide Jean-François s’éclate dans cette coulée nord et s’amuse avec les obstacles naturels.

Jour 3: La flotte

Les jours meilleurs sont derrière nous, c’est la flotte toute la nuit ainsi qu’une bonne partie de la journée. Peu motivés, nous décidons de sortir tout de même à la pluie pour explorer une autre montagne non loin de là. Vous avez peut-être déjà entendu l’expression: skier de la patate pillée. Et bien, c’était la journée parfaite pour ça.  La journée parfaite aussi pour renforcer nos liens.

 

Encore une fois Vertigo a réussit à nous épater malgré une dame nature quelque peu capricieuse. Nous serons de retour assurément, mais faites vite ! Les réservations pour ce secteur sont en vogue. Un merci tout spécial à nos deux guides pour ce magnifique séjour Voici quelques liens utiles pour votre prochain passage en Gaspésie.

https://vertigo-aventures.com/fr/

http://www.chezbass.com/fr/restaurant

Location d’équipement:

Alternative sport Rimouski

Caroune ski shop

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jean-Philippe Desrochers
Avec plus de 40 ans de ski derrière la cravate dont 20 ans de compétition, 12 ans de coaching et 20 ans d'expérience dans le backcountry, on peut dire qu'il a plus d'un truc dans son sac à dos. Kinésiologue de formation, il partage sa passion pour le ski et vous fera sortir de votre divan pour profiter des magnifiques terrains hors-piste du Québec et de la Nouvelle-Angleterre.