VOS SPORTS:
Publication partenaire

Whiteface 19 février 2019 – À fond la caisse!

Pour profiter pleinement d’une journée de congé en semaine, quoi de mieux que de voir réunis des ingrédients comme une journée ensoleillée, des températures au courant de la nuit frôlant les -20, une neige croûtée par le froid et la montagne offrant le plus haut dénivelé dans l’est? Vous devinez certainement où je veux en venir: les skis de slalom géant se sont fait aller aujourd’hui et pas à peu près! Whiteface, cette montagne à 1h45 de route au sud de Montréal pouvait offrir presque tous ses charmes, à l’exception du terrain extrême, « The Slides » où il manque encore quelques tempêtes de neige pour ouvrir. Une vue d’ensemble de la montagne ici:

L’angle du soleil aide à l’ensoleillement des pistes de la montagne: au mois de janvier, certaines pistes sont au soleil que le matin jusqu’à 11h-11h30 alors qu’aujourd’hui, il nous a été possible d’y skier dans une luminosité parfaite jusqu’à la fermeture. Nous sommes présentement en semaine « President’s week » aux États-Unis donc l’achalandage était plus élevé que lors de mes précédentes visites à cette montagne. Qu’à cela ne tienne, certaines remontées mécaniques supplémentaires étaient en opération comme « Little Whiteface lift », de sorte que l’attente se limitait seulement à la gondole Cloudsplitter, et ce, seulement en avant-midi.

Les conditions étaient parfaites pour des skis GS: cette neige mordait parfaitement avec les skis, ce qui permettait carrément d’y aller à fond de train. Ici, Jade dans Lower Wilderness:

Mountain Run, où on peut apercevoir en arrière plan les vestiges des jeux olympiques de 1980 avec le départ du slalom géant:

Les pistes du côté est de la montagne offraient une bonne visibilité jusqu’en début d’après-midi. Ici, Upper Northway:

Une fois bien réchauffés, Whiteface est une montagne olympique donc nous pouvons hausser la sauce un peu et se renseigner sur les parcours officiels des jeux de 1980:

Upper/Lower Skyward, la descente féminine de haut en bas damée à la perfection: un 965 mètres de dénivelé qui brûlera certainement vos quadriceps! Ici, c’est simple, une des 5 pistes les plus belles de slalom géant de l’est de l’Amérique du Nord, large, nivelée où on peut tester sa limite avec des pointes à 80-100km/h:

Jade en était à sa première visite ici. Je crois bien qu’elle reviendra! Elle a aussi adoré la vue au sommet:

Même le secteur Lookout Mountain était ouvert avec deux pistes: Hoyts High en cours d’enneigement et Wilmington Trail, une très belle descente de près de 900m de dénivelé avec une vue sur le lac Champlain:

Il était possible de skier des pistes au soleil jusque tard en après-midi avec Paron’s Run et The Follies toujours bien éclairées lors de nos dernières descentes (voir photo de couverture).

Une journée de plus de 8000m de dénivelé de qualité. Le « bon outil pour la bonne job » aujourd’hui était simplement les skis de GS.

Bon ski!

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Julien V Francoeur
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!