VOS SPORTS:
Publication partenaire

Whiteface 22 mars 2018 – Les meilleurs conditions de damé de l’hiver -bis-

Après avoir skié Tremblant cette semaine, quoi de mieux que de s’élancer sur les pistes damées du plus haut dénivelé de l’est de l’Amérique du Nord? J’ai ressorti mes skis de GS aujourd’hui pour profiter des conditions parmi les meilleures que j’ai rencontré cette saison de damé!

Neige poudreuse damée en piste, compactée par quelques nuits froides, l’altitude, la faible humidité, côté neige, c’était parfait. Ajoutez à cela des skis de course GS, une piste de calibre « descente olympique » et un soleil radieux, ça vous donne ce genre de conditions où on peut se laisser aller pleinement sans retenue parce que la base mord parfaitement!

Quelques descentes sur « Little Whiteface » qui offre déjà un dénivelé frôlant les 700m pour se réchauffer dans Mountain Run avec mon ami Mathieu bien accoté:

On est prêt pour un peu plus d’action: 1-2-3, GO! Dans Skyward, la descente olympique féminine:

Quand les quadriceps brûlent, une descente dans Paron’s Run, moins à pic et plus sinueuse:

Un petit détour en après-midi dans Wilmington Trail, une piste intermédiaire offrant 825m de dénivelé face au soleil mais où la neige ramollissait un peu:

N.B. Faites attention aux roches dans cette piste: la base est parfois mince à certains endroits. Une marque d’affection qui nécessitera un peu de P-Tex sur mes skis de GS…

La vue avec ce soleil est simplement splendide:

Pour finir la journée, les pistes du sommet « Little Whiteface » moins en angle droit face au soleil n’avaient pas ramolli et offraient toujours une excellente base en condition hivernale:

Les pistes du sommet tant qu’à elles n’ont simplement pas ramolli, même en après-midi, pour mon plus grand plaisir.

Au final, près de 9000m de dénivelé et des quadriceps qui se font sentir même en écrivant ces lignes.

Pour les amateurs de sensations fortes, notez par contre que les Slides sont malheureusement fermées depuis le début de la semaine. Il manque déjà un peu de neige de ce côté mais ce n’était pas l’envie qui manquait d’aller skier là! On se reprendra!

Sortez vos skis de GS si ce n’est pas encore fait et vos verres fumés, c’est les « bons outils pour la bonne job »!

Bon ski!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Julien V Francoeur
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!