En images: Ski La Réserve, 27 février 2024

La canicule a fait son entrée aujourd’hui au Québec et a sonné le glas des conditions typiquement hivernales en montagne. Le mercure avoisinait les 12 degrés à la station aujourd’hui sous un soleil radieux.

La couverture sur les pistes damées est encore excellente et ne montre aucun signe de faiblesse comme ici dans les pistes Luge ouverte pleine largeur et slalom offrant une base ramollie idéale pour un carving agressif:

Piste Luge
Piste Slalom

Dans les diverses pistes à enneigement naturel, la situation est malheureusement variable d’une piste à l’autre, même si la station ici prône la doctrine « tant que ça passe, c’est ouvert ». Parions justement qu’avec le temps doux et la pluie prévue demain, le compte des pistes va fondre très rapidement et n’affichera plus malheureusement 100% d’ici la fin de semaine. Les pistes offrant la meilleure couverture sont la Pirouette (haut), Vertige et sous-sous-bois:

Piste Sous Sous-bois.
Piste Pirouette (haut).

Parions que c’est la fin aujourd’hui pour la piste Loup-Garou (pitch) où ça passait à un ski de large et il reste encore une certaine couverture dans les pistes signatures même si plusieurs endroits étaient à découverts et grattés dans les pistes Lavoie, Chute Libre (haut et milieu), Pirouette (milieu) et Boisé.

Sous-bois Lavoie.
Sous-bois Boisé.
Piste Chute Libre (milieu)

La station sera fermée demain en raison de la pluie et un regel est prévu pour jeudi. Comme la neige a changé de texture en raison du temps chaud, les pistes à enneigement naturel seront vraisemblablement fermées jeudi. Un nouveau redoux est déjà prévu pour la fin de semaine qui devrait durer une partie de la semaine prochaine. Étant donné la couverture mince, si vous voulez en profiter, il faudra malheureusement faire vite avec cet hiver qui semble vouloir finir beaucoup trop tôt.

Bon ski!

Article précédentEn images: Mont Sainte Marie, 27 février 2024
Article suivantBROMONT, Abonnements 2024-2025, achetez au meilleur prix.
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!