En images: Ski Mont Rigaud, 2 décembre 2023

Ah, le retour à la maison après une longue absence! Le feu de foyer, les petits recoins qu’on retrouve, les sourires et les bras grands ouverts; la première journée de ski à Mont Rigaud est simple et chaleureuse.

C’est d’abord et avant tout pour la neige que je viens. Elle est au rendez-vous grâce à l’enneigement fabriqué. Pour le moment, il n’y a pas de salut en dehors des pistes. Par contre cela changera dès ce dimanche, car une quantité abondante de neige est prévue.

La remontée ouvre dans 30 minutes. Des adeptes de la station sont déjà au rendez-vous afin d’avoir le premier siège. Seuls les patrouilleurs sont montés avant nous. Leurs sourires en disait long!

Seulement deux pistes sont ouvertes (dont le tapis magique), mais l’enneigement y est suffisant et de bonne qualité.

Le patron et son équipe ont bien pris soin d’installer deux structures afin de permettre aux aspirants olympiens de commencer à pratiquer leurs figures dès l’ouverture. Ils n’ont pas boudé l’installation temporaire.

Quel meilleur endroit pour les résidents de la Rive-Sud et de la Montérégie ouest pour venir skier et faire prendre des leçons aux petits! Considérant l’obstacle majeur qu’est devenu le pont de l’Île aux Tourtes avec ses fermetures de voies, Mont Rigaud est une destination de choix. Avec plus de 160 instructeurs à l’école de glisse, l’offre de leçons va des plus jeunes aux plus vieux.

Une deuxième remontée quadruple est en construction. Une fois en opération, elle fera une grande différence pour les nombreux visiteurs de fin de semaine.

Article précédentEn images: Mont Ste-Anne, 2 décembre 2023
Article suivantMONT SUTTON, L’avantageuse carte multijours flexibles de Sutton
Patrick Teasdale aime beaucoup jouer dehors. Télémarkeur depuis longtemps, il explore maintenant les possibilités du ski de randonnée alpine. Il troque volontiers sa pagaie groenlandaise ou ses skis pour une tasse d'excellent thé vert japonais. Un brin poète et idéaliste, il ne demande qu'à être émerveillé par une trouée de lumière, un chant d'oiseau ou une lame de neige. Il aime soigner ses chroniques et ses photos.