Ce titre vous surprend peut-être… Solitude et silence en ski…?

SOLITUDE
Nous sommes adeptes de la fameuse première trace, ou “first track” si vous préférez. Mais, depuis quelques semaines, on entend beaucoup parler des files d’attente au Mont Sainte-Anne, surtout à l’ouverture de la station. Nous avons décidé d’arriver plus tard, soit vers 9 h 30 et le stationnement est rempli aux trois-quarts, à peine. Nous avons effectivement évité la file d’attente. Cependant, nous n’avons eu aucune attente et ce pendant toute la durée de notre sortie à ski. Nulle part. Tant aux “bulles” qu’à la remontée au nord ou la Panorama. Personne !

Aucune attente au télésiège du versant nord.

Est-ce que plusieurs ont préféré se préparer pour le couvre-feu ou le retour au travail et à l’école ce lundi ? Peut-être. Une chose est certaine, la solitude et le silence habitent bel et bien la montagne.

Peu de skieurs dans La Paradeuse.

SILENCE
Bon, peut-être pas le silence total. On entend parfois les skis couper les surfaces durcies ou glacées. Sachez que les conditions sont tout à fait respectables malgré le manque de neige. La Printanière, La Gros Vallon ont réussi à nous faire sourire, à nous faire comprendre pourquoi on aime tant faire ce sport. L’impression de danser la valse sur la piste… “1,2,3…. 1,2,3…” entre chaque virage. La sensation enivrante de la vitesse en faisant 100 % confiance à ses skis.

Sommet du Gros Vallon

SOLITUDE
Parfois, s’asseoir seule dans une chaise afin de laisser son conjoint jaser avec son ami dans une autre chaise, assis aux extrémités, comme le permettent toujours les consignes sanitaires.

Solitude pendant plusieurs descentes. Très peu de skieurs sur les pentes, ce qui préserve les conditions plus longtemps. 

L’Express. Conseil: descendez sous le télésiège, la neige s’y accumule…

Peu de pistes ouvertes encore, un total de 30. La Crête et la Beauregard sont les seules pistes au sud en enneigement présentement. Les canons aussi doivent se sentir bien seuls sur la montagne.

La Beauregard en enneigement en haut à droite de la photo.

Le début de La Mélanie Turgeon est plutôt durci, mais s’adoucit ensuite.

La Mélanie Turgeon.

Preuve qu’il y a peu de neige accumulée, personne n’a encore osé descendre Les 7 Chutes sous la remontée Panorama en raison de la présence de panneaux nous avertissant de roches sur la piste.

Soyez attentifs…

À partir de samedi 9 janvier, le ski de soirée est ouvert de 15 h à 19 h pour se conformer aux nouvelles exigences gouvernementales, et ce, jusqu’au 7 février. Bonne nouvelle, le ski de soirée sera maintenant offert le dimanche au Mont Sainte-Anne. Sûrement une excellente méthode pour éviter le fameux « blues du dimanche soir » ! Surtout ces jours-ci !