Bel après-midi de ski à la station Ski Saint-Raymond en ce beau vendredi. La station située à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Québec ouvrait à 13 h. À notre arrivée, trois autobus scolaires étaient sur place, laissant présager un achalandage modéré sur les pistes. 

Photo Jacques Boissinot / ZoneSki

Le chalet pris d’assaut
À l’intérieur du petit chalet, toutes les places étaient réservées par les boites à lunch laissées par les jeunes étudiants alors qu’ils étaient sur les pistes et dans les glissades. Les jeunes avaient pris possession de l’endroit. Le superviseur expérience client, Claude Renaud, veillait au grain. En nous voyant mon amie et moi chercher une place, il nous a invité à tasser les boites à lunch afin de mettre nos bottes de ski allant même s’excuser. J’ai dû lui avouer qu’il s’agissait d’un beau problème, celui d’avoir une station bien achalandée en semaine.

Le petit chalet. Photo Jacques Boissinot / ZoneSki

Douce neige naturelle
Les pistes étaient recouvertes d’une épaisse couche de neige bien damée par la machinerie. En plantant mes bâtons pour prendre une photo du paysage, j’ai eu la surprise de les voir s’enfoncer un bon 10 cm dans la surface, comme en fait foi la photo de couverture. La glisse était douce et agréable partout sur la montagne. Cette station municipale offre des pistes idéales pour l’apprentissage et un beau parc bien aménagé pour les plus jeunes.

Murielle glissant en douceur sur cette neige naturelle. Photo Jacques Boissinot / ZoneSki

L’achalandage aux remontées
Malgré la présence importante d’étudiants, l’attente au télésiège double était acceptable au début, puis rapidement s’est amenuisé plus tard. L’arbalète (t-bar) n’a pas eu besoin d’être mis en route. Le tapis roulant, de son côté, s’est bien acquitté du travail dans la piste d’apprentissage. Plusieurs jeunes avaient opté pour aller aux glissades, laissant les pistes presque désertes une bonne partie de l’après-midi. 

Photo Jacques Boissinot / ZoneSki
Photo Jacques Boissinot / ZoneSki

Station municipale
La station est opérée par la ville de Saint-Raymond. C’est un modèle de gestion qui devrait être suivi par d’autres municipalités selon moi. On dit faussement que le ski est un sport de riche. Vous êtes-vous demandé combien ça coûtait à un parent de faire jouer son enfant au hockey en classe participation ? C’est très cher, mais très bon pour la santé. Vous êtes-vous aussi demandé combien ça coûtait de bâtir et faire fonctionner un aréna pour le hockey ? C’est cher, mais aussi nécessaire. Pourquoi n’en est-il pas de même pour le ski ? Ici, à Saint-Raymond, les familles et les jeunes en profitent, passant du temps au grand air à pratiquer le ski et la planche.

Photo Jacques Boissinot / ZoneSki
Photo Jacques Boissinot / ZoneSki

Skier à prix modique 
Il est possible de pratiquer le ski et la planche à prix modique. Ski Saint-Raymond offre des tarifs avantageux pour les billets de remontée, pour la location d’équipement et pour les leçons de ski. Vous pouvez consulter le site web de la station pour plus de renseignements sur les tarifs et horaires CLIQUEZ ICI

Station quatre saisons
D’ailleurs, Claude Renaud nous a mentionné l’intention de la municipalité d’élargir ses horizons pour en faire un centre d’activités quatre saisons et devenir plus actif dans le tourisme plein air. 

Photo Jacques Boissinot / ZoneSki

Au final, nous avons passé un bel après-midi sur les pistes de la station. Murielle en était à sa quatrième sortie depuis ses débuts le 20 janvier dernier. La cinquantenaire a évolué rapidement vers le ski parallèle, multipliant les virages bien ronds tout au long de ses descentes. Murielle a eu beaucoup de plaisir, relevant le défi d’aller explorer des pistes un peu plus difficiles. Ça confirme encore une fois qu’il n’y a pas d’âge pour commencer le ski.
Sortez prendre l’air, allez skier