Quelques points saillants en cette journée d’ouverture:

  • Deux descentes possibles au Nord, jusqu’à la base.
  • Trois descentes possibles au Sud, jusqu’à la base.
  • Aucune attente aux remontées, sauf à l’ouverture des télécabines.
  • Prix spécial d’un billet au guichet: 100$/adulte.
  • Nouvelle application Tremblant pour vos cellulaires.
  • Presque pas vu de canons à neige en action (malgré une température de -4C au sommet).

Une ouverture de station avec des pistes sur les deux versants principaux et qui descendent jusqu’à chacune des bases, ça démarre bien la saison! Il y a beaucoup plus de neige artificielle que de neige naturelle, mais tout de même, le résultat est surprenant! À part quelques sections de pistes qui sont plus abruptes où l’on ski sur des balles de golf, les surfaces sont impeccables sur 98% du domaine skiable ouvert.

Le tapis rouge était déroulé pour accueillir les premiers skieurs.

Évidemment que tout le monde voulait être les premiers aujourd’hui à Tremblant… ce qui a causé une file pour le Cabriolet, de l’attente pour la billetterie et une file pour le tapis rouge des télécabines, mais tout s’est rapidement résorbé. En résumé, même si j’étais en bas du Cabriolet à 7h50… je ne suis arrivé au sommet de la montagne que sur le coup de 9h00. Heureusement le reste de la journée s’est déroulé sans attente aux remontées.

Au bas du versant Sud, à l’arrivée des skieurs, il y avait de l’animation avec un DJ sur un véhicule Red Bull et on servait de petits cafés gratuits pour les skieurs qui attendaient fébrilement l’ouverture des télécabines à 8h30.

Juste avant l’ouverture de 8h30, la file s’étirait jusqu’à l’arche du Sommet des Neiges, vers la gauche sur la photo.

Dans la file de la remontée, un employé de Tremblant a remarqué que je n’avais qu’un simple billet journalier et m’a demandé si je serais intéressé à me joindre à leur équipe… Du recrutement à même les skieurs… Pourtant le manque de personnel ne m’a pas semblé apparent pour cette journée d’ouverture. Tout semblait bien huilé!

J’ai pu enfin skier la piste Alpine… car c’est une piste habituellement réservée aux entrainements. Bien content d’y avoir fait quelques descentes. C’était probablement la piste la moins fréquentée aujourd’hui.

La piste Alpine.
Vue sur le lac Tremblant, pas encore gelé.
Aucune attente la plupart du temps au versant Nord.
Les arbres ont eu la vie dure avec toute la fabrication de neige des derniers jours… mais quel spectacle!
Qui a dit qu’on devait “y aller mollo” pour la première journée de la saison?
Les canons à neige ont surchauffé au cours des derniers jours, comme le prouve ce paneau.

Au chalet du sommet, je remarque des petits casiers qui permettent de recharger vos téléphones en toute sécurité. Pas certain à 100% que ce soit une nouveauté de cette année, car depuis les deux dernières années de COVID-19, on ne s’attardait guère à l’intérieur du chalet. Tremblant a d’ailleurs sorti cette année une nouvelle application pour vos cellulaires. Je ne l’ai pas encore essayée, mais ça semble intéressant pour les amateurs de statistiques ou pour repérer vos amis sur la montagne en temps réel. À tester lors d’une prochaine visite.

Article précédentLE RELAIS, tarifs avantageux pour débuter la saison
Article suivantStoneham, 26 novembre, ouverture par une belle journée
Skieur autodidacte depuis le début des années 80, il slalome les stations en solo, entre amis ou en famille en quête de pur plaisir. Amateur de premières traces, il est habituellement sur les pistes de bonne heure pour savourer les meilleures descentes de la journée : "Rien ne sert de courir; il faut partir à point!"