Alors que s’installe subitement le temps froid en cet automne exceptionnellement beau et chaud et que les annonces d’ouverture de stations de ski dans l’Est du continent se multiplient, voici le temps de vous partager ce que Météo Laurentides prévoit pour la saison de ski 2022-2023.

Fait excessivement rare, notre hiver sera marqué par la présence de La Niña dans le Pacifique Est pour une troisième année consécutive. Jamais de l’ère moderne ce phénomène n’a été observé quatre hivers consécutifs. Vous pouvez lire une description de ce qu’est La Niña dans un article précédent en cliquant ici

Si les deux derniers hivers ne se sont pas avérés très caractériels de ce phénomène et qu’ils ne sont pas passés à l’histoire, à part peut-être au Saguenay, l’hiver à venir pourrait avoir une signature plus typique d’un hiver La Niña ailleurs au Québec.

En effet, plusieurs données climatiques pointent vers le fait que nous pourrions connaître des températures près ou légèrement au-dessus de la normale ainsi que des précipitations au-dessus de la normale. La résultante est que nous devrions cumuler plus de neige que la normale ou tout au moins, plus de neige que les derniers hivers.

Concrètement en montagne

De façon plus spécifique, l’hiver pourrait mettre un peu de temps à s’installer en ce qui concerne la neige. Si la perspective d’un Noël blanc est excellente, les quantités de neige au sol à ce moment pourraient être normales ou légèrement en dessous de celle-ci. Qu’à cela ne tienne, les températures devraient permettre la fabrication de neige. 

C’est par la suite que l’hiver pourrait nous sembler plus rigoureux à la faveur d’un plus grand nombre de systèmes ou de tempêtes touchant le Québec. Les températures légèrement au-dessus des normales pourraient venir es nuits plus nuageuses et des précipitations plus fréquentes à la faveur de systèmes effleurant le sud-ouest de la province par l’ouest ou le sud et se reformant ou émergeant de la côte Est pour frapper l’est de la province. Traditionnellement, ces températures douces nous viennent des systèmes circulant trop au nord-ouest (Great Lake Cutters) nous amenant des précipitations mixtes, le scénario de cet hiver est donc plus favorable aux tempêtes neigeuses.

Ainsi, on peut s’attendre à un nombre plus limité de systèmes nous amenant de la pluie verglaçante ou de la pluie ainsi que de longs épisodes de douceur. L’absence de fréquents redoux pourrait favoriser une belle qualité de neige pour le ski et contribuer à maintenir un bon couvert de neige naturelle au sol jusqu’au printemps étirant peut-être la saison de ski.

Comme toujours, il faut considérer les prévisions à très long terme avec un certain scepticisme puisque de petites variations pourraient engendrer de grands changements dans la trajectoire moyenne des systèmes. Toutefois, cette prévision semble afficher une assez bonne chance de se matérialiser particulièrement pour les stations de l’ouest et de l’est de la province, mais avec un certain bémol pour celles du centre et celles comprises dans le triangle Montréal, Trois-Rivières et Sherbrooke. 

Bon hiver sur les pistes!

Devenez un skieur pro de la météo:

  • Cours: Initiation à la météo hivernale du Québec
    Après 3 ans de pause en raison de la Covid-19, Météo Laurentides vous revient avec le cours Randonnée alpine et météo – Initiation à la météo hivernale du Québec offert en collaboration avec ZoneSki. Pour la première fois, ce cours sera présenté en visioconférence sur la plateforme Google Meet le samedi 7 janvier 2023 de […]
Article précédentSommet Saint-Sauveur: Le botté d’envoi de la saison 2022-23
Article suivantDates d’ouverture des stations de ski du Québec, saison 2022-2023
Partenaire de longue date, Météo Laurentides est la référence alternative pour une météo personnalisée à vos besoins et à votre localité. Consultez les accumulations de neige sur Zone.ski afin de bien planifier vos sorties.