Cette station située à LG 3, avait un dénivelé de 100 mètres, une arbalète et 3 pistes, toutes éclairées pour le ski de soirée. La remontée mécanique avait une longueur de 457 mètres et son coût a été de 400 000 $. La station était ouverte surtout les fins de semaine, normalement jusqu’au mois de mai. La fermeture définitive de la station aurait été en mai 1982. Le village a été fermé en 1984, et par la suite, le village et la station de ski ont été démolis. La photo principale date de 1982, et a été prise du balcon du chalet de la station. La photo ci-dessous montre le chalet.

Les photos suivantes montrent : 1) le plan des pistes, 2) les pistes la nuit, avec le chalet en haut à gauche. Celui-ci dominait toute la vallée. 3) Sur cette photo qui date de 1983, on voit sur la gauche le village, et à droite un gros plan de la station. La photo a été prise de la route reliant le village et le chantier.

Il était important que la station de ski soit située le plus près possible du village afin d’en faciliter l’accès. La première photo montre le village, avec à gauche une flèche rouge indiquant où se trouvaient le chalet et le début des pentes (qu’on ne voit pas sur la photo). Une piste de ski de fond reliait le village et la station, en traversant un boisé et longeant une imposante falaise. On voit un peu le tracé de la piste de ski de fond sur la deuxième photo.

La station était orientée est, ce qui permettait aux skieurs de profiter du soleil sans que celui-ci fasse fondre la neige. L’autre raison était que les vents dominants venaient de l’ouest, et ainsi ils n’affectaient pas les skieurs. Les pistes étant d’un niveau intermédiaire, l’endroit était surtout populaire avec les enfants et les adolescents du village, mais bien des adultes y skiaient aussi.

Les membres du comité exécutif du Club Boréal étaient responsables du bon fonctionnement de la station de ski alpin, du ski de fond et de la raquette. Pour amuser les jeunes skieurs, on organisait des descentes avec obstacles, une mascarade ou des compétitions de ski alpin.

Même à la Baie James, il y avait du ski de printemps au mois de mars.

Je remercie M. Alexandre St-Pierre pour avoir partagé certains de ses souvenirs de la station, ainsi que 2 photos faites par ses parents, soit la photo principale et la photo des pistes de ski en été. Il a aussi fourni les autres photos couleur, celles-ci ayant été faites par la famille Lefebvre.

Cet article fait partie de la section sur les stations de ski du Québec qui sont aujourd’hui fermées. Comme la grande difficulté d’un tel travail est de trouver des photos et de l’information sur ces stations, si vous détenez des perles concernant une station oubliée ou fermée et que vous souhaitez les partager avec l’auteur, vous êtes invité à communiquer avec lui par courriel afin de lui permettre d’ajouter de l’information à un dossier existant, ou d’inclure une autre station à cette section à l’adresse suivante: stations.fermees.qc@gmail.com