VOS SPORTS:
Publication partenaire

Bretton Woods NH, 25 mars 2019

J’ai profité d’une journée de ski d’hiver sous un beau ciel bleu et le matin, de quelques cm de nouvelle neige sur les pistes. Les 63 pistes et 35 sous-bois, répartis sur 468 acres, étaient tous ouverts. Un bon nombre de skieurs avaient 65 ans et plus, car un jour de semaine normal, le prix de leur billet n’est que de 29 US $. Même si toutes les chaises n’étaient pas ouvertes, toutes les pistes étaient accessibles.

Dimanche, il a fait assez chaud dans la région, et je pensais que les pistes seraient fermes ce matin, car c’était assez froid. Mais les quelques cm de neige tombés durant la nuit et le travail mécanique ont rendu les conditions de glisse très agréable. J’ai eu la chance de profiter de cette nouvelle neige pour plusieurs descentes.

À l’occasion, il y avait une certaine concentration de skieurs,

mais en général, il n’était pas rare d’être seul ou presque sur une piste. Les conditions sont donc restées belles tout le temps que j’ai skié.

Comme le sommet West Mountain est un peu éloigné du chalet, la piste Oscar Barron’s est souvent tranquille, même si elle est agréable à skier et qu’elle offre une belle vue sur les Montagnes Blanches.

La piste Aggassiz est encore plus tranquille, car elle n’est jamais travaillée. Je pense que bien des skieurs évitent cette piste, car si les bosses ne sont pas difficiles, la piste est assez longue.

Je n’ai plus la forme pour skier les sous-bois, mais le sous-bois Black Forest était tout simplement trop invitant pour que je ne le skie pas. Ce sous-bois est classé intermédiaire, mais comme il est en général assez large et très bien nettoyé, il n’est pas difficile à skier.

Avec officiellement 35 sous-bois, il n’est pas surprenant de voir sur le plan des pistes que plusieurs sont difficiles.

Bretton Woods espère rester en opération encore pour un bon trois semaines.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/zone.ski/public/wp-content/themes/uniqmag-premium-theme/includes/single/post-tags.php on line 10

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jacques Poulin
Skieur depuis plus de 50 ans, il a toujours aimé découvrir de nouvelles stations, ayant skié dans plus de 100 stations au Québec, dans l’Ouest canadien et en Nouvelle-Angleterre. Aujourd’hui, il préfère descendre en ligne de pente les pistes damées, mais il ne dira pas non à un peu de poudreuse!