Publication partenaire

Calendrier-guide de planification d’achats pour le ski

11 septembre 2017 | Chronique, par Geneviève Larivière
Photos G. Larivière et C. Deschamps

Pour la grande majorité des skieurs, les achats relatifs à la pratique de ce sport hivernal sont effectués après que les premiers flocons soient tombés sur le gazon encore vert. Logique: difficile de penser au ski et à l’hiver en pleine canicule! Ce n’est cependant pas la meilleure stratégie à adopter si on en veut « plus pour son argent ». Les économies réalisées lors des achats hors-saison sont substantielles et une planification des dépenses associées à notre sport de glisse préféré permettra d’alléger notre carte de crédit, ou de s’offrir encore plus de petits plaisirs! J’ai donc pensé créer un calendrier des dépenses et achats à effectuer sur une année. Vous serez peut-être surpris de la meilleure période pour faire vos achats!

Septembre – Octobre

Le mieux: l’équipement usagé

C’est le moment d’acheter de l’équipement usagé car les stations et magasins spécialisés se battent pour planifier les bazars, dans lesquels vous retrouverez de tout, pour tous les prix! Articles de seconde main, flotte de location à rabais, et de plus en plus, de l’équipement neuf mais « ancien », vieux de quelques saisons, invendu. Il faut être patient, à l’affut, et savoir ce qu’on cherche!

Le mieux, bis: les cours de ski

20090214_mds11Bien que les campagnes d’inscriptions aient été lancées au printemps, il n’est pas encore trop tard pour s’inscrire, mais retenez que plus vous attendrez, moins il y aura de places et de plages horaires intéressantes! Notez que les cours individuels (peu importe l’âge et le niveau) peuvent être achetés tout au long de la saison. Pensez à offrir un forfait « Iniski/Inisurf » si vous avez l’intention d’emmener des amis ou de la famille pour la première fois en ski alpin!

Le moyen: les abonnements de saison

Plusieurs stations offrent encore une déclinaison d’abonnements de saison en pré-vente, à des prix cependant moins alléchants qu’en fin de saison (voir les mois d’avril à juin). À l’exception des produits de maneige.com (Passe-Partout, Passe Provinciale, etc), les meilleurs tarifs sont déjà derrière nous mais les plus élevés sont à venir! Il serait judicieux de surveiller notre Zone Rabais, ainsi que les sites et pages Facebook de vos stations préférées afin de ne pas passer outre la date limite des promotions. De plus, soyez à l’affut des promotions « groupées », certaines stations offrent des rabais intéressants sur les abonnements si l’achat est effectué à 3 ou plus.

Le pire: les vêtements

Graduellement, depuis la mi-août, les nouvelles collections font leur entrée sur les planchers des magasins. Oubliez les petits prix pour les habits d’hiver et autres accessoires à moins de parvenir à trouver le pauvre support d’articles en liquidation caché au fond du magasin -et encore, il contiendra des shorts et des maillots de bain!

Novembre – Décembre

Le mieux: les voyages

20120308_wbj1-61Plusieurs études ont démontré que le prix d’un billet d’avion était à son plus bas 54 jours avant le jour du départ. Si vous prévoyez voyager pendant les Fêtes, disons entre Noël et le Jour de l’An, le meilleur moment pour acheter votre billet sera donc environ 8 semaines avant, soit dans la première semaine de novembre. De plus, plusieurs voyagistes lancent leur saison à cette période, en annonçant les destinations phares et les forfaits à venir pour l’hiver.

Le pire: l’équipement neuf

Vous vous en doutez bien, puisque la saison débute officiellement, avec la frénésie du magasinage, les flocons que tout le monde trouve mignons et la musique de Noël en bonus, c’est le pire moment pour acheter de l’équipement neuf. Tout est plein prix, l’équipement des années précédentes est systématiquement rangé dans l’arrière-boutique… d’où l’importance de planifier!

Janvier – Février

Le mieux: les forfaits pour la Relâche

20150214_reserve-01Si le terme « spécial dernière minute » a déjà eu ses heures de gloires, il est maintenant complètement dépassé. Vous avez envie de vous évader en famille ou entre amis à la Relâche? C’est le moment de prospecter et de prendre votre décision, idéalement avant la fin du mois de janvier. Les stations annoncent très souvent leurs activités et leurs spéciaux quelques jours après la rentrée de janvier, ne vous faites pas avoir, réservez vite!

Le moyen: l’équipement neuf

Parfois, dès février, les boutiques en station commencent leur « vente de fin de saison ». Le meilleur conseil que je peux vous donner est de profiter des journées démo afin d’essayer l’équipement que vous avez l’intention d’acheter. Plusieurs boutiques offrent aussi un rabais à l’achat si vous décidez de passer à l’action après avoir loué un équipement.

Le pire: les abonnements de saison

Est-il utile de le dire? Il n’y a plus aucun rabais, la station est déjà entamée, et même si, après votre savant calcul, vous êtes en mesure de prédire que « Après 7 visites j’ai rentabilisé ma passe! » je peux vous prédire aussi qu’à moins d’un alignement exceptionnel des astres, vous n’y arriverez pas. Seule exception possible: si vous attendez un rétablissement suite à un accident/pépin de santé, effectivement, n’achetez votre abonnement que lorsque vous aurez la certitude de pouvoir en profiter. Cependant, soyez futés, et considérez différents types de produits (abonnements pour plages horaire réduites, carnets de billets, voire même cartes-rabais disponibles par exemple chez Costco*), histoire encore une fois de faire un achat intelligent.

Mars – Avril

Le mieux: les abonnements de printemps/fin de saison

Selon l’enneigement (naturel et fabriqué), l’achat d’une passe de fin de saison peut se révéler un achat très judicieux. Évidemment, il faut faire le calcul de rentabilité, et il y a aussi une petite part de « gambling »: le printemps, ça passe parfois très vite!

Le mieux (bis): l’équipement neuf, les accessoires et les vêtements

Généralement, après la Relâche, les boutiques des stations de ski offrent des promotions de plus en plus agressives au fur et à mesure de l’avancement de la saison. Très souvent, les rabais vont de 30% à 50%, avec parfois même du 70%! C’est le moment d’acheter « grand »: si votre portefeuille vous le permet, prévoyez la croissance de votre progéniture, l’usure de votre matériel, bref, faites vos emplettes en avance! Certaines boutiques vont même jusqu’à offrir 50% sur « TOUT »: vêtements techniques, articles de sport connexes, gourdes, sac à dos, caméras-casque, bâtons télescopiques, semelles chauffantes… profitez-en pour penser à vos cadeaux de Noël, après tout, c’est « juste » dans 8 mois!

Le mieux (ter): les abonnements de saison pour la saison prochaine

20150314_mgf_montgrandfonds-21Bon nombre de stations de ski offrent en mars et avril la possibilité d’acheter des abonnements pour la saison prochaine, avec en bonus la possibilité de skier gratuitement la fin de la saison actuelle. Surveillez les promotions, ce type d’offre peut être fort avantageux si vous avez eu un coup de coeur pour une station en particulier, que vous désirez y terminer la saison, et y passer la suivante! Notez également que sans forcément offrir ce genre d’occasion, les stations qui lancent leurs campagnes d’abonnement en pré-vente terminent leur première ronde de vente à la fin du mois de juin. Passé cette date, les prix seront un tantinet majorés, sans toutefois atteindre le plein tarif. Bien souvent, la vente se poursuit jusqu’à la fin octobre.

Le mieux (quater): les cours de ski

Les meilleures plages horaire s’envolent très vite! Déjà à la fin de la saison, les écoles de glisse ont lancé leur campagne d’inscriptions. Pour les cours de groupe, mieux vaut tôt que tard! Vous vous garantirez une place et vous pourrez encore mieux planifier votre calendrier personnel selon vos déplacements et vos horaires. Il sera aussi possible de vous inscrire en septembre, mais retenez que plus vous attendez, moins il y a de places et de choix! Notez que les cours individuels (peu importe l’âge et le niveau) peuvent être achetés tout au long de la saison.

Le moyen: l’équipement usagé

20150125_orford-03Certaines personnes peuvent vouloir profiter du printemps pour revendre leur équipement: c’est la fin de la saison, c’est le ménage du printemps qui commence: les sites de petites annonces se remplissent de matériel usagé. De plus, certaines boutiques spécialisées offrent parfois la possibilité de revendre en consigne du matériel lors d’événements spéciaux. Attention aux achats précipités et aux fausses-bonnes-affaires… car il y aura des bazars en septembre. Soyez sûrs de ce que vous achetez. Surveillez également les ventes d’entrepôt, qui s’échelonnent souvent du printemps à l’automne. Le site lesventes.ca répertorie pas mal tout, présenté par marque ou par calendrier.

Mai – Juin

Le mieux: les abonnements de saison pour la saison prochaine, et les cours de ski

À partir de la fin juin, pour les abonnements de saison, les prix seront un tantinet majorés, sans toutefois atteindre le plein tarif. Bien souvent, la vente se poursuit jusqu’à la fin octobre.

Le mieux (bis): la technologie

Si vous désirez vous procurer une caméra, un appareil photo, un GPS… les ventes de printemps sont souvent le moment où les prix seront les plus bas, car les boutiques cherchent à écouler leurs stocks en prévision des nouvelles éditions qui arriveront graduellement à partir de la fin juillet. Encore une fois, magasinez intelligemment et comparez d’un magasin à l’autre, d’un site internet à l’autre. Attention aux frais de livraison et au taux de change si vous commandez chez nos voisins du sud!

Juillet – Août

Est-ce bien pertinent d’en parler? Ce sont des mois plutôt calmes concernant les sports d’hiver. En ce qui me concerne, puisque je fais partie de ces maniaques qui skient jusqu’en mai, j’en profite pour nettoyer/entretenir mon équipement: je cire mes skis, je vérifie l’état de mes fixations et de mes bottes, je lave mes habits… et je rêve un peu à ma prochaine paire de skis!

*Je me permets une parenthèse à propos de Costco: selon les arrivages, plusieurs accessoires reliés aux sports de glisse sont fort abordables. Les gants, mitaines, casques et lunettes font leur apparition dans les sections centrales entre août et octobre. Les habits d’hiver pour enfant, ainsi que les duvets ou softshell pour adultes arrivent un peu plus tôt, soit à la fin juin. Il n’en reste que très peu un mois plus tard. Pensez à ramasser une boite de « hot-shots » au passage… Les billets de ski et forfaits pour les stations sont souvent disponibles à partir de la mi-novembre, et ce, pour tout l’hiver, jusqu’à ce que les forfaits de golf prennent la place! La compagnie de vêtements québécoise Avalanche fait chaque hiver une tournée des entrepôts, certains produits sont vendus en exclusivité chez Costco.

**Autre note, à propos des alertes de soldes: certains magasins à grande surface (Canadian Tire, entre autres) offrent la possibilité via leur site web d’être averti par courriel lors d’une baisse de prix sur un ou plusieurs items. Je vous recommande de vous inscrire pour recevoir ce type d’alertes pour des accessoires fort utiles en saison, et pour lesquels on peut toujours se « permettre » de payer moins cher: sèche-bottes, supports à skis pour la voiture, etc. De plus, sachez que si vous achetez un item à un prix donné, et que dans les 30 jours suivant votre achat, cet item est offert à un prix moindre, vous avez le droit de demander un remboursement de la différence du montant (facture à l’appui).

Vous voulez d’autres conseils pour économiser?

Covoiturez pour aller en ski!

Utilisez les services d’un voyagiste (par exemple: Express Ski) pour les longues distances, spécialement en Nouvelle-Angleterre: vous aurez tout le loisir de roupiller en route, et le montant déboursé en dollars canadiens est ridiculement faible par rapport au coût du billet et de l’essence… sans compter l’usure de votre véhicule et le stress de la route!

Évitez la consommatite: ne faites pas des achats impulsifs, n’achetez pas un prix mais bien un produit qui correspond à vos besoins! Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à vous référer à un conseiller expert qui saura éclairer votre lanterne et vous éviter des dépenses inappropriées.

Renseignez-vous sur les rabais que vos cartes de membre/points (CAA, Air Miles, etc.) peuvent vous offrir!

Magasinez intelligemment: si vous achetez une paire de bottes trop grandes (ou des skis trop raides/mous), vous devrez amortir l’achat de l’item de remplacement, en plus de devoir « perdre » au change en revendant votre article à une fraction de sa valeur d’achat.

Allouez-vous un budget, et respectez-le: ça semble bébête dit comme ça, mais environ 40% de la population du Québec ne fait PAS de budget. Les loisirs sont souvent la première victime des coupures lors des imprévus…

Visitez régulièrement notre Zone Rabais pour profiter des meilleures offres du moment!

Cet article a été originalement publié le 18 septembre 2015… mais son contenu est encore pertinent aujourd’hui!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Geneviève Larivière

Diplômée en communications et en géographie (Université Laval), Geneviève est avant tout photographe. Sa facilité pour la rédaction de textes l'a menée directement au photojournalisme. Sur les pistes de ski, elle conjugue ses passions pour la photo et les sports de glisse, toujours en quête du cliché du jour.

Publier un commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz