Cette station quelque peu méconnue et au long historique, située à moins de 40 minutes de voiture du pont Pierre-Laporte, est une destination idéale pour une sortie différente où il est possible de pratiquer plusieurs activités à prix raisonnable. Puisque la montagne est modeste, pourquoi pas un duo ou un trio d’activités ? En plus du ski alpin, le Club Ski Beauce offre à sa clientèle trois glissades sur tubes ainsi que du ski de fond et de la raquette.

Le ski alpin et la glissade : un terrain ludique

Que dire des pistes de ski alpin et planches à neige ? Elles sont assurément surprenantes, et aussi atypiques qu’amusantes ! On voudrait toutefois que le plaisir dure un peu plus longtemps vu le dénivelé skiable de seulement 97 mètres. Il y a d’abord la grande et large piste centrale (combiné des pistes #3 et #4) qui est formée de gros vallons. Quel plaisir pour les petits (et les grands !) en quête de facilité ou de défi, selon le tracé choisi. Il s’agit de pistes idéales pour faire des exercices de ski ou de planche avec changement de relief. Les autres pistes de la station, à gauche comme à droite, sont pour la plupart très étroites et souvent pentues. Lors de ma visite, je me suis beaucoup amusé en les descendant soit en faisant de petits rayons ou de grands zig-zags. J’ai également pu y apercevoir les trois belles glissades sur tubes situées sur le côté des pistes. Cela m’a donné le goût d’y revenir bientôt avec mes enfants.

Le parc à neige, tout récemment nommé le Jam Pak suite à un concours, est digne de mention avec sa grande variété de sauts et de modules. À lui seul, il vaut le détour en raison de sa taille et de sa qualité.

Le ski de fond et la raquette : en toute tranquillité

Après avoir descendu l’une après l’autre chacune des pistes de ski alpin de la station, j’ai regagné ma voiture et me suis dirigé vers l’entrée des pistes de ski de fond et sentiers de raquette situé à environ 2 minutes de voiture du chalet principal. J’y ai découvert une coquette érablière ainsi qu’une dense forêt de conifères tout au long d’un parcours paisible et relativement plat. J’ai parcouru environ 6 km dans des pistes de ski de fond parfaitement entretenues. J’y ai également croisé d’invitants sentiers de raquette se faufilant dans les bois ainsi qu’un relais pour s’y réchauffer et reposer.

Éloge aux remontées mécaniques terrestres

L’une des caractéristiques du Club Ski Beauce est qu’elle est desservie par deux remontées mécaniques terrestres : un téléski et un Poma. Je ne ferai pas semblant : moi qui ai toujours rêvé d’être pilote d’avion, j’adore tout ce qui me fait lever dans les airs. Je suis donc un adepte des télésièges et autres télécabines aériennes. Il n’en demeure pas moins que j’apprécie à l’occasion le côté rustique, pour ne pas dire vintage, des téléskis de tous genres. Après tout, ces remontées à l’ancienne commencent à se faire plus rares au fil des années.

Les avantages des remontées terrestres sont nombreux : elle sont moins exposées aux vents, offrent une expérience plus sportive, permettent de sortir à différents endroits, sont généralement plus rapides que les télésièges fixes, sont plus simples à réparer, coûtent moins cher d’entretien, et par-dessus tout elles rappellent de bons souvenirs aux nostalgiques de mon genre !

Lors de ma visite, il y a eu un arrêt du téléski. Heureusement, un mécanicien de la station était dans les parages et a été en mesure d’effectuer très rapidement et efficacement l’ajustement requis.

Que dire de plus? J’ai passé une superbe journée malgré la température très froide à pratiquer mes deux activités de glisse préférées !