Il reste définitivement du beau ski au Québec et il y en aura certainement pour la fin de semaine des Patriotes encore une fois cette année au Sommet Saint-Sauveur. De deux pistes et demie la fin de semaine dernière, nous en sommes maintenant à une piste et demie, soit la piste côte 70 ouest, ainsi que le parc « Silver parc », la piste Nordique ayant rendu l’âme pour la saison 2023-24 au courant de la semaine… Qu’à cela ne tienne, nous avons définitivement pu apprécier ces virages aujourd’hui dans une neige bien molle typique de ski de printemps avec une base variant de dure à molle.

Milieu de la piste côte 70 ouest.
Bas de la pistes 70 ouest où aucun endroit à découvert n’était à signaler.

La base est encore très épaisse un peu partout sur la côte 70 ouest mais l’inévitable est malheureusement en train de se produire: de 4-5-6 mètres de neige il y a deux semaines, nous en sommes rendus à la moitié de cela cette semaine.

Haut de la piste 70 ouest où la base est encore de plus de 2-3m de neige.

Ce n’est pas compliqué, c’était une journée où l’on pouvait se donner à coeur joie pour faire exploser toutes les bosses molles mises à notre disposition:

Bas de la côte 70 ouest avec quelques lignes de bosses sur le côté gauche.

Ou l’autre option était d’y aller avec un bon carving sur cette base qui mordait bien, même si elle était un peu raboteuse:

Côté droit du bas de la côte 70 ouest.

Fait intéressant, le parc à neige était encore accessible aujourd’hui. De mémoire, il s’agit d’une des ouvertures les plus tardives pour cette piste, de quoi réjouir les amateurs de modules:

Vue du parc « Silver ».
Quelques modules étaient présents dans le parc Silver.

La station est ouverte le 12 mai et rouvrira vendredi le 18 mai en soirée pour un party de ski de printemps, ainsi qu’assurément les 19-20 et 21 mai pour la fin de semaine des Patriotes. Aurons-nous du ski en prolongation cette année? Nous le saurons dans quelques semaines!

Profitez-en évidemment si vous le pouvez!

Bon ski!

Article précédentLe Valinouët, Passes saisonnières, payez moins cher jusqu’au 31 octobre 2024
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!