Après avoir vécu les premiers changements provoqués par la pandémie dans les stations de ski lors du fameux dernier weekend en mars avant le confinement, et 9 mois d’arrêt, ce n’est un secret pour personne : les skieurs avaient hâte !

C’est tout de même avec un peu de nervosité que nous sommes arrivés à 8h, à l’affût des panneaux d’information, avertissement, etc… Voir comment le Massif s’est adapté.

Tenez-vous le pour dit : même si vous êtes membre et avez un casier, pas d’exception, tout le monde s’habille à la voiture. Ce qui donne une petite ambiance dans le stationnement. À l’intérieur, le chalet est bien tristounet et ressemble plus à une bibliothèque. On y accède pour se réchauffer et aller aux toilettes. Zone rouge oblige. D’ailleurs, une lecture du Guide du skieur sur le site web du Massif est une bonne idée: https://www.lemassif.com/fr/quoi-de-neuf-au-massif/une-saison-de-ski-20-21-reinventee/?

Le chalet du sommet.

Nous sommes donc fin prêt pour l’ouverture à 8h30. Plusieurs crient « Bonne saison ! » à l’ouverture du cordon.

La Desjardins s’ouvre devant nous. Les skieurs crient ” Bonne saison !!”

Splendides conditions pour ce début de saison tardif. Le Massif a été en mesure d’ouvrir 14 pistes sur 53. La Simard offre une vue panoramique au-dessus des nuages.

La Simard.

Fine neige granulée sur fond ferme, ça descend bien, mais il faut rester prudent et retrouver ses repères, surtout avec de nouveaux skis, et au vu et au su de tous les skieurs assis dans le télésiège au-dessus de La Bouchard.

La Bouchard.
La Bouchard.

Vu les nuages plus bas, nous demeurons au Camp Boule pour quelques descentes. L’attente au télésiège demeure acceptable vu les circonstances. Environ 15 minutes.

Les skieurs respectent en très grande majorité le port du masque ou du couvre-visage dans les files d’attente bien divisées pour favoriser la distanciation.

Au télésiège du Camp Boule, l’attente est demeurée raisonnable dans les circonstances.

Pour aller jusqu’à la base, c’est par La Combe et L’Ancienne uniquement. L’embarquement mi-montagne des télécabines est fermé.

Station mi-montagne des télécabines.

Une fois aux télécabines, l’attente est plus longue… 30 minutes. Et ce sera l’unique passage par la base de la montagne pour nous. Plus tard, un skieur nous recommande de ne pas y retourner puisqu’il a attendu 45 minutes.

L’attente à la base des télécabines.

Le Massif prévoit ouvrir le télésiège Grande-Pointe au courant de la semaine, si la météo est favorable. Une excellente nouvelle ! Car, avant les Fêtes, c’est encore tranquille sur les pentes : les skieurs magasinent!

Il faisait bon de retrouver le Massif. Les employés étaient contents de nous voir et communiquaient les consignes avec bonne humeur. Notre saison dépend de nous, de notre comportement. Soyons vigilants et heureux !