Météo à la ZoneSki: Tempête du 5-6 décembre, enfin sans mélange!

Illustration ZoneSki et MétéoLaurentides

Un beau système classique de la côte est américaine nous amènera une tempête sans équivoque : neige, neige, neige ! La nature sèche de celle-ci pourrait gonfler la mesure officielle à certains endroits d’ici lundi, tel que démontré par les chiffres de MétéoLaurentides.

Qu’y a-t-il de mieux qu’une bordée bien blanche pour recouvrir les dernières semaines mouilleuses ? Disons les choses comme elles sont : on croyait être dans la bonne direction hivernale lors de la dernière tempête, mais les récentes averses ont fait mal.

Cantons de l’Est

Cette contrée a grandement besoin d’amour… présentement, c’est le régime sec ! Il n’y a pas de neige en cannette, pas de blanc tout court ! La tempête touchera l’Estrie en premier, favorisant un 10 à 20 cm selon les secteurs.

Chaudière-Appalaches, Bas St-Laurent, Gaspésie

Viendrons par la suite les grandes gagnantes de cette tempête. On pourra compter plus de 20 cm d’accumulation pour ces régions, ce qui devrait donner un sérieux coup de pouce aux prochaines ouvertures des stations de ces secteurs.

Québec, Charlevoix, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Côte-Nord

Le système va rejoindre l’autre côté du Saint-Laurent, au nord du fleuve, mais de façon plus timide, laissant tout de même autour de 10 cm. Il y a une cible plus grande de 15-20 cm sur le Mont Édouard, qui fait parti des stations ouvertes.

Statut des conditions et ouvertures des stations

Présentement, les heureux élus ayant fait leurs premières descentes profitent évidemment d’un mélange de conditions sur les pistes. Cette tempête, suivie du froid, devrait enfin donner le coup de grâce pour repartir la fabrication, bonifier la couverture et préparer le terrain convenablement des prochaines ouvertures.

Décembre avance et le manque de fenêtre d’opportunité pour la production de neige s’est fait sentir, beaucoup ont dû reporter notre attente interminable.

Demeurez à l’affût des mises à jour fréquentes dans notre répertoire car ça bouge rapidement.

Allez.. dehors novembre brun, bienvenu décembre blanc! Ca sent enfin la vraie saison.