Ce n’est pas donné à tout le monde d’être accueillant. Il y a une boutique près de chez moi que j’essaie d’éviter précisément pour cette raison. Quand je m’y rends, par obligation, j’ai toujours l’impression de les déranger. Cependant, ma plus récente visite au Mont Blanc est d’un tout autre ordre. En effet, tout est en place pour faire en sorte que j’aie envie de ne plus jamais repartir d’ici! Ce n’est pas banal en cette fin de saison, car j’ai skié beaucoup cet hiver et je suis (presque) prêt à passer en mode kayak. D’ailleurs, l’un n’exclut pas l’autre. Le Mont Blanc, donc, a le tour de prendre une journée de printemps aux allures d’hiver et d’en faire un évènement festif et cool.

Alors que la matinée se passe sur des surfaces dures, dures (pluie pendant deux jours, suivie de gel) la station met en place des éléments qui accélèrent la venue du printemps. Dans notre esprit, en tout cas. Quand le soleil finit par imposer un +4 degrés, en après-midi, la neige ramollit mais nous, nous sommes déjà en mode party. Je vous propose une visite guidée en images pour rendre l’état des lieux d’une journée de glisse magnifique, malgré des surfaces rebelles en matinée. Notez que la saison qui tire à sa fin exige de suivre de près les dates de fermeture des stations.