Le Mont Castor était situé à Sainte-Agathe-des-Monts, non loin de la route 117, et peu après la fin de l’autoroute des Laurentides direction nord.

La station a été en opération de 1960 jusqu’à environ 1990. Je remercie M. Guy Piché, l’ancien propriétaire de cette station de ski, ainsi que son épouse Mme Lise Cabana-Piché, pour leur collaboration. Il m’aurait été impossible d’écrire cet article sans les photos et les renseignements qu’ils m’ont envoyés. Les terrains où étaient situées les pistes de ski sont privés et ils ne sont pas accessibles au public.

Sur cette photo, on peut voir M. Piché devant le chalet de la station, situé sur le versant sud. Cela a demandé beaucoup de travail pour garder en opération cette station de ski pendant 30 ans, et sans l’aide des gouvernements.

Ce dépliant de la station date des débuts de la station, soit des années 60. Il montre qu’au début la station avait 2 versants, avec des dénivelés respectifs d’environ 85 et 75 mètres. Le versant nord était situé sur un terrain loué à un voisin. Le versant sud avait une arbalète et 8 pistes, le versant nord une arbalète et 3 pistes, et 2 pistes permettaient le lien entre ces 2 versants. Par la suite la station a eu en tout 4 arbalètes, soit une autre sur le versant sud, et une petite arbalète pour les utilisateurs de la pente école, qui était située en bas à gauche sur le versant sud.

Voici 3 photos montrant le versant sud de la station

On ne voyait pas la station de la route 117, mais il était facile de s’y rendre à cause de ce panneau publicitaire.

Le texte de cet article est très intéressant à lire, car il parle du fait que l’Honorable René Lévesque est venu en 1963 skier au mont Castor.

Sur cette photo, on peut voir Mme Lise Cabana Piché, M. Guy Piché, M. Raynald Bootman directeur de l’école de ski et M. Gérard Milette gérant. La photo fut prise au Salon du ski au Centre Immaculée-Conception (du Père de la Sablonnière) à Montréal vers l967. Avant Internet, être présent dans un Salon du ski était la meilleure façon pour une station de se faire connaître.

Ces photos, datant de quelques années, montrent qu’il ne reste plus beaucoup de traces des anciennes pistes de ski.

Aujourd’hui, le chalet ainsi que le bas de la montagne du versant sud ont été achetés, et sont devenus Maximise, un centre Haute-Performance Freestyle / Slopestyle. Le centre est ouvert l’hiver comme l’été et est en constante amélioration.

Cet article fait partie de la section sur les stations de ski du Québec qui sont aujourd’hui fermées. Comme la grande difficulté d’un tel travail est de trouver des photos et de l’information sur ces stations, si vous détenez des perles concernant une station oubliée ou fermée et que vous souhaitez les partager avec l’auteur, vous êtes invité à communiquer avec lui par courriel afin de lui permettre d’ajouter de l’information à un dossier existant, ou d’inclure une autre station à cette section à l’adresse suivante: stations.fermees.qc@gmail.com