En octobre dernier, l’annonce d’un contrat de gestion de la station charlevoisienne avait été faite, conjointement avec la Ville de La Malbaie, la station de ski et le gestionnaire, la Compagnie de Montagnes de Ski du Québec (CMSQ). Cette annonce indiquait que le plan plus détaillé sur les investissements à venir serait faite un peu avant l’ouverture de la saison à la station. (Lisez notre article sur l’annonce d’octobre).

Les nouveautés pour la saison 2023-24

Alors qu’on nous promettait d’emblée que le personnel demeurerait en place et que la station serait toujours accessible à la population locale, les gestionnaires souhaitaient déjà entamer la première phase d’investissements pour que les impacts concrets soient ressentis à la montagne le plus tôt possible. C’est donc avec l’arrivée de la technologie RFID et l’ajout de nouveaux canons à neige que la clientèle verra les premiers changements. La station a également ajouté une dameuse à sa flotte et augmenté son offre alimentaire. De plus, le Mont Grand-Fonds souhaite effectuer des changements qui s’inscriront dans un virage vert afin de maximiser le développement durable en montagne.

Installation d’un télésiège 6 places

Dès le printemps prochain, un immense chantier prendra place sur la montagne: un nouveau télésiège débrayable sera installé dans la ligne actuellement occupée par le t-bar. Ce télésiège sera en opération dès le 1er décembre 2024 et l’administration souhaite l’utiliser afin de garantir l’accès au sommet de la montagne en opérations 4 saisons.

Le montant total des investissements qui seront effectués durant les trois prochaines années avoisine les 55M$. De ce chiffre, environ 33M$ sont alloués aux investissements directement reliés aux opérations; le reste sera voué au développement de l’offre d’hébergement. Parmi les projets notables:

  • Construction d’un belvédère au sommet de la station
  • Création d’une piste de luge sur rail
  • Sentiers de vélo de montagne et de randonnée
  • Acquisition de nouveaux équipements et bâtiments afin de supporter les opérations sur quatre saisons

L’offre d’hébergement quant à elle prendra la forme de 30 chalets ski in/ski out et d’une auberge de montagne de 50 chambres. L’installation de ces lieux d’hébergement se fera entre les sentiers de vélo et de randonnée (à droite sur la carte).

À noter que la CMSQ a également été retenue comme entreprise pour la gestion du Mont Lac-Vert à Hébertville. Lisez notre article à ce sujet.

Article précédentEn images: Mont Tremblant, 4 décembre 2023
Article suivantEn images: Bromont Montagne d’expériences, 5 décembre
Adepte de plusieurs sports de glisse, Geneviève sépare son temps entre le plein-air, le tourisme, la production de contenu écrit et les photos de chats. En station, vous la retrouverez dans un sous-bois, occupée à contempler le paysage entre deux virages.