VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont SUTTON, simplement incroyable ! – 10 janvier 2019

Depuis quelques jours, mes fils de nouvelles Facebook et Instagram sont inondés de photos de poudreuse, d’alerte de neige. D’emblée, la décision d’aller à Sutton ne s’était pas prise la veille. C’était écrit dans le ciel depuis lundi. Nous sommes loin d’avoir épuisé les « congés ski ».  Ne connaissant pas l’avenir, en ce jeudi qui s’annonçait très bien sans appréhender un spectacle aussi grandiose, nous nous sommes lancé en piste.

Parlant d’avenir, ne dit-on pas qu’il appartient à ceux qui se lèvent tôt ? Ceci aurait pu être pour vous ce matin :

À 6h28, le rapport de Mont SUTTON indiquait 15-19 cm de neige reçue dans les dernières 24h pour 49 pistes ouvertes. Résultat ? Les conditions étaient magnifiques, et à mon goût personnel, tout à fait parfaites. Si j’avais à demander un terrain de jeu à chaque matin, j’exigerais exactement une copie conforme comme le 10 janvier 2019 dans ce merveilleux parc d’amusement boisé. En prime, l’attente était nulle aux chaises. Nos cuisses auraient préféré autrement.

Les sous-bois étaient d’une beauté nous donnant larme à l’œil… ah non, c’était plutôt toute la neige sur nos visages qui fondait !

Vous pensez que j’en beurre épais en parlant des conditions ? Il a tellement neigé durant LA journée de l’année à Sutton qu’on s’est ravisé à 15h30 sur le rapport officiel. C’était maintenant 30-37 cm de poudreuse légère en 24h, et 60 pistes sur 60 d’ouvertes.

Ce qui nous amène à 16h, moment où nous avons pris la dernière chaise disponible pour en profiter encore. C’était le jour de la marmotte. Chaque descente me semblait comme la deuxième ou troisième de la matinée. Vous savez, celle après la première trace, qui demande seulement d’enfoncer des petites bosses ? Le coup de pinceau blanc rafraîchissait chaque virage aux 10 minutes. Il n’y avait aucune question à se poser, simplement choisir un des 60 tableaux blancs et en profiter. Preuve à l’appui, la photo de couverture a été prise à 15h !

La beauté est qu’il en reste beaucoup pour la fin de semaine. Avec le froid annoncé, vous aurez peut-être la chance d’avoir une journée aussi tranquille que nous.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jean-François Harrington
Skieur de 33 années d’expérience, le Valinouët a littéralement fait son éducation. Bonnes habitudes acquises au jeune âge, ce chasseur de neige bouillonne la veille d’une généreuse bordée. Donnez-lui le choix entre la montagne enneigée ou la plage ensoleillée, il optera pour le dénivelé boisé, vous suggérant au passage de prendre la même décision!