Comment expliquer le feeling de sa première remontée en chaise de la saison… C’est le moment de l’année où on peut commencer à se donner ses objectifs pour les mois à venir et voir un peu si son entraînement de l’été a porté fruit non? Fini de compter les dodos avant l’ouverture, c’est là. C’est maintenant et c’est beau en plus. Du moins, ce n’est pas encore au point partout au Québec, mais laissez-moi vous dire que pour les stations des Cantons de l’Est, l’hiver est commencé et il commence sur une excellente note.

Avec une température très clémente et la neige tombée dans les derniers jours, ma première journée officielle en station fut un franc succès côté conditions! Je dis première journée “officielle en station”, car fidèle à la tradition, la tempête de neige de novembre était venue gorger Sutton et les environs d’une belle couche blanche que j’étais venu skier à la fin novembre avant que chaises ouvrent au public. L’équipe d’enneigement, dotée de nouveaux équipements d’enneigement plus performants, a pu travailler le fond pour consolider le tout et offrir des conditions en piste exceptionnelles pour du ski si tôt en saison.

La montagne a investi massivement dans les dernières années pour l’enneigement mécanique et ça paraît déjà ; les pistes ouvertes étaient bien travaillées et couvertes et on pouvait voir dans les pistes principales fermées les énormes amas de neige laissés par le système d’enneigement, prêts à se faire aplanir sur la piste au grand complet. Presque pas de glace aujourd’hui, de la neige “sucre en poudre” sur les pistes et sur les bords de pistes et le meilleur, aucune attente au télésiège.

Ah là vraiment ça vient me chercher.

Ce qui fait la beauté de Sutton, sans révéler aucun secret à personne, demeure toutefois ses sous-bois et ses pistes non-travaillées mécaniquement.  Ça lui donne un charme qu’on retrouve à peu d’autres montagnes de ski au Québec. C’est aussi là qu’on peut se faire le mieux récompenser si on sait où chercher, afin de trouver les dernières pochettes de neige naturelle saupoudrée sur la montagne. En effet, un peu plus à l’est, si on savait où chercher, les sous-bois sont absolument SU-PER-BES, mais attention! Le fond et les roches et souches ne sont pas loin encore à ce temps-ci de l’année

Pour ceux qui comme moi demeurent dans la région métropolitaine ou au nord du fleuve, nous n’avons que peu ou pas vu de neige tomber cette semaine mais les cantons et le nord-est des États-Unis ont bénéficiés d’une plutôt bonne tempête de neige qui provenait du sud-ouest Américain, apportant même jusqu’à plus de 60cm de neige sur certains secteurs du Vermont et du Maine.

Avec de telles quantités de neige, un peu de pluie en ce début de semaine ne devrait pas faire de tort irréparable aux stations pour le temps des fêtes ; on vient encore renforcer cette fameuse “base” c’est tout (hehe)… ou on peut aussi faire de beaux tours de magie avec les conditions de ski actuelles.

Entre vous et moi, est-ce qu’aujourd’hui était une journée de poudreuse à écrire dans son livre ? Pas tout à fait, mais plutôt un bon présage pour les prochaines semaines et les prochains mois à venir (on l’espère), pour faire en sorte que la saison 2019-20 soit encore plus enneigée et stable que celle de l’an dernier. On se revoit bientôt sur les pentes!