Quechee Ski Hill, située pas très loin de l’autoroute 89, a un dénivelé de 198 mètres et 13 pistes. La station de ski n’est qu’une facette du Quechee Club, et pour cette raison, elle est semi-privée, ce qui ne veut pas dire que les visiteurs ne sont pas les bienvenus. Comme il y a une certaine distance entre le chalet et la chaise quadruple, il est possible de s’y rendre à pied, ou en utilisant un traîneau tiré par 2 chevaux.

C’est une station familiale avec des pistes larges et très bien travaillées, idéale pour enseigner le ski à un grand nombre de jeunes de la région. Les pistes sont agréables à skier, mais ne présentent pas de difficultés particulières. L’école de ski est très réputée. Aujourd’hui, la neige était ferme le matin, mais graduellement le soleil l’a rendu beaucoup plus agréable à skier. La couverture de neige était bonne grâce à la neige artificielle. Il serait cependant souhaitable que le redoux actuel ne dure pas trop longtemps.

La remontée mécanique principale est une chaise quadruple, ce qui est suffisant pour répondre à la demande, sauf quelques jours durant la saison.

Si les pistes du bas de la montagne sont très ouvertes, alors que les pistes au sommet serpentent entre les arbres.

Il y a aussi quelques sous-bois qui sont bien nettoyés pour que les jeunes puissent les skier en sécurité.

Des jeunes avec un instructeur, il y en a partout sur la montagne, et ce dès 9 h 30.

Près de la chaise, il y a un secteur utilisé comme pente école.

Les enfants peuvent glisser sans frais sur une pente située près du chalet principal.

La visite de cette station termine mon petit voyage de 4 jours de ski en Nouvelle-Angleterre. Cela peut sembler être un long voyage pour certains, mais j’ai seulement parcouru 842 km.