La station Whaleback Mountain est située tout près de l’autoroute 89, à 10 minutes de Lebanon, NH. Aujourd’hui, la station appartient à un organisme sans but lucratif et son existence est assurée grâce à la contribution de nombreux volontaires. Elle a un dénivelé de 213 mètres avec 28 pistes, dont un bon nombre sont éclairés. De la route, on ne peut voir que quelques pistes de la station.

J’ai eu le plaisir de skier en compagnie de Paul Giddings, qui est venu me rejoindre de Sherbrooke pour découvrir la station.

Nous avons eu droit à 3 heures de ski sous le soleil, et en fin d’avant-midi à du vrai ski de printemps, avec une température de +12 C. Lorsque nous avons arrêté de skier, la neige à certains endroits commençait à être passablement collante. Nous n’avions pas les bons vêtements pour une telle température et nous ne pouvions qu’envier ce planchiste qui était seulement en T-shirt à manches courtes. 

La station n’ouvrant normalement qu’à 9 h, je pensais avoir une bonne place de stationnement à 8 h 15. Ma surprise a été grande de voir la station qui bourdonnait d’activité et de constater que le stationnement était presque complet. C’est qu’il y avait une grosse compétition régionale pour les jeunes skieurs de bosses, avec des jeunes de Killington, Mount Sunapee, Sunday River, etc. Il y avait aussi beaucoup de parents et une ambiance de fête régnait.

Avec tout ce monde, je pensais que la chaise double ne pourrait suffire, et que la ligne d’attente serait longue. Dans les faits, il n’y a eu une ligne d’attente que très rarement, car presque tout le monde était ici pour participer ou regarder la compétition, et non pour skier comme tel.

La station a quelques pistes vertes, qui le matin n’étaient pas en parfaite condition, car il avait fait au-dessus du point de congélation la veille.

Ce commentaire était aussi vrai le matin pour les pistes bleues, mais l’augmentation de la température a rapidement rendu ces pistes très agréables à skier. Il y avait une bonne quantité de neige et aucun endroit durci ou glacé.

En plus de la piste à bosses utilisée pour la compétition, il y en avait une autre, mais personne ne la skiait aujourd’hui.

Il y a plusieurs sous-bois, mais un seul que je peux qualifier de facile, les autres sous-bois étant difficiles et laissés passablement à l’état naturel.

Le petit parc à neige est intéressant, mais aujourd’hui l’action se passait dans les bosses.

Pour ceux qui commencent à skier, on a aménagé un endroit près de la chaise.

Whaleback Mountain n’est pas une station qui attire beaucoup les touristes, mais pour les skieurs de la région, c’est une station importante. Je ne pensais pas y faire mon premier vrai ski de printemps cet hiver.

En théorie, demain la chance sera avec moi, car il fera encore soleil. Pour la dernière journée de ce petit voyage, je vais skier, à seulement 15 minutes de route, une autre station que je ne connais pas.