Les skieurs qui couchent à North Conway NH, ne réalisent possiblement pas qu’à 30 minutes de route dans le Maine, il y a une très belle station de ski du nom de Shawnee Peak. Cette station a un intéressant dénivelé de 396 mètres, et aujourd’hui 37 des 43 pistes étaient ouvertes. De plus, 19 pistes sont éclairées pour le ski de soirée 6 jours par semaine. Le versant principal est orienté Nord-est, alors que l’autre versant, ouvert les fins de semaine seulement, est orienté Sud-est. Le soleil était très présent sur les pistes aujourd’hui, mais le ciel est resté blanchâtre toute la journée. Il y avait un bon nombre de skieurs, mais jamais d’attente à la chaise principale.   

Hier, la région a reçu entre 25 et 30 cm de neige, mais une neige assez dense et compacte, et toute cette neige s’est retrouvée sur les pistes, aucune neige ne restant dans les arbres. La station avait damé 27 pistes, mais souvent seulement sur 50 % de la largeur. Comme cette nouvelle neige même damée avait une bonne épaisseur, plus le temps passait, et moins il devenait apparent que les pistes avaient été damées. J’ai trouvé que les pistes avaient une inclinaison intéressante et que les plats étaient rares.

Le chalet est très fonctionnel. Devant celui-ci, on retrouve un parc à neige, et sur la droite, il y a deux chaises pour desservir des pentes vertes.

Les photos suivantes montrent plusieurs pistes en parfaite condition au début de la journée.

Au sommet de la montagne, d’où la vue est très belle, on retrouve un petit refuge pour ceux qui veulent se réchauffer ou se reposer.

Comme on peut le voir, ceux qui recherchaient des pistes non damées n’avaient pas de difficulté à en trouver.

Même si la chaise du deuxième versant n’était pas ouverte, il était possible de skier le haut des pistes, ce que peu de skieurs ont fait.

Il existe un programme très bien structuré pour permettre aux skieurs ayant besoin d’être encadrés de faire du ski. On peut les reconnaître par le dossard vert qu’ils portent.

J’ai bien aimé ma journée de ski, mais je dois avouer qu’en après-midi, la fatigue accumulé des 4 derniers jours m’a fait arrêter plus tôt que j’aurais aimé. Ceci dit, je vais terminer demain ce petit voyage en allant skier une autre station du Maine que bien peu de skieurs du Québec connaissent.