Affirmer qu’on l’a échappé belle la saison passée n’est pas un euphémisme. En effet, il s’en est fallu de peu pour que les stations de ski ferment à un moment ou à un autre. La menace de la COVID pointait toujours à l’horizon. Tant les skieurs que les opérateurs de stations ont mis leurs efforts en commun pour préserver la saison de glisse 20-21. À quoi peut-on s’attendre cet hiver?

Alors, on skie ou pas?

D’entrée de jeu, l’on sait que la saison 2021-22 n’est pas menacée. Enfin, pas au moment où j’écris ces lignes (début octobre 2021). L’expérience de l’hiver dernier témoigne d’une grande collaboration entre les skieurs et les opérateurs. Bien entendu, cela s’est construit sur la base de certaines limites et de mesures sanitaires assez strictes. Il en sera de même cette saison. Prenez note qu’un bon nombre de stations vont reconduire le système de pré-achat de billets en ligne.

L’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) a d’ores et déjà préparé des lignes directrices à l’intention de ses membres. Le plan sanitaire pour la saison 2021/2022 n’est pas encore approuvé par la santé publique. Cependant, tous les signaux récents pointent dans la même direction: Oui, nous skierons cet hiver! 

Avec ou sans masque?

Pas besoin d’être devin pour pressentir que le port du couvre-visage devrait être requis à certains endroits sur la montagne. Cependant, il y a d’autres consignes à prévoir. Et qu’en est-il du passeport vaccinal? Consultez le site web de votre station favorite; plusieurs ont en effet déjà mis en ligne les caractéristiques de leur propre plan sanitaire. Celui-ci pourrait différer de celui de l’ASSQ, en particulier à ce qui a trait aux festivités automnales des couleurs. Notez que ces consignes sont appelées à être révisées selon les exigences de la Santé publique.

En résumé, pour la saison 2021-22:

  • Déplacements inter-régions: Permis.
  • Capacité d’accueil: Selon le gestionnaire de chaque station.
  • Chalet et cafétéria: Passeport vaccinal NON requis, tenue d’un registre, maximum de 10 personnes par table (maximum de 3 résidences), distanciation de 2 mètres entre les tables, désinfection des lieux.
  • Restaurants et bars: Passeport vaccinal REQUIS, tenue d’un registre, maximum de 10 personnes par table (3 résidences), distanciation de 2 mètres entre les tables, désinfection des lieux.
  • Terrasses: Passeport vaccinal REQUIS, tenue d’un registre, maximum de 20 personnes par table (3 résidences), distanciation de 1 mètre entre les tables, désinfection des lieux.
  • Boutiques, location et casiers intérieurs: Passeport vaccinal NON requis, capacité en fonction de la superficie, distanciation de 1 mètre entre les personnes ne résidant pas sous le même toit, Couvre-visage OBLIGATOIRE à l’intérieur (10 ans et +), désinfection des lieux.
  • Remontées mécaniques: Passeport vaccinal NON requis, usagers d’une même famille privilégiés, 50% de capacité sauf pour les personnes d’une même famille, en télécabine le couvre-visage est REQUIS, distanciation de 1 mètre dans les files d’attente.
  • Festivals et évènements: Passeport vaccinal REQUIS en extérieur si le nombre de participants dépasse 50. 

Source: Mont Gleason

Tous pour un, un pour tous

On l’a réussi l’année dernière, ce ne sont pas quelques mois d’hiver de plus qui me feront flancher. J’ai beau devenir las des restrictions, du couvre-visage et des consignes sanitaires parfois complexes, je m’engage dans cette nouvelle saison de ski avec optimisme et sérénité. Optimiste, car je sais que la communauté québécoise d’amateurs de glisse est résiliente et qu’elle est capable de se serrer les coudes. Ma sérénité, je la tiens du fait que la complicité entre nous et les opérateurs de stations est basée sur une passion commune pour l’hiver. Alors, faites affûter vos skis; la neige sera au rendez-vous et nous serons là pour lui montrer qui de nous ou de la COVID est le vrai “boss”!