On cherche tous un peu plus de liberté, de sentiment de contrôle sur notre vie. Au cœur de Lanaudière, à quelques minutes du charmant village de Saint-Donat, Ski Garceau nous offre un parfait exemple d’une sortie en montagne où l’on peut s’exprimer, être soi-même.

Le paysage

Il est étonnant qu’on conserve avec un certain secret le spectacle offert à nos yeux lors de chaque descente. Les habitués de la place savent déjà à quoi s’attendre, mais ne se lassent pas.

La vue sur le lac Archambault est imprenable. À force de descendre, on s’y prend au jeu et on finit par regarder le paysage se faire une beauté devant nous. Le maquillage hivernal est d’un délice pour les yeux.

On s’arrête, on regarde

Une station offrant une telle vue vaut la peine d’être appréciée et d’y prendre le temps de respirer. Ce n’est pas nécessaire de cumuler les descentes au compteur, mais plutôt de calculer le nombre de points de vue différent, tous époustouflant les uns plus que les autres.

Comment demeurer indifférent face à une vue comme celle-ci ?

On s’arrête, on regarde, encore…

300 m de dénivelé pour se garder au chaud

La fin janvier nous condamne souvent à endurer des -15 degrés ou moins. On aurait alors tendance à demeurer chez soi, au chaud à regarder une millième série. Sans surprise, la station affichait complète pour les billets quotidiens (seulement 43 $ la fin de semaine) dès mercredi. Se commettre d’avance et réserver sa place nous force un peu plus à se pointer le bout du nez dehors, même si la tête nous dit que ça sera froid en lisant : « -18, rafales de 26km/h ».

À partir de 300 mètres, n’importe quel adepte de la glisse le confirmera, on peut facilement se tenir au chaud en offrant un effort modéré à soutenu.

Casse-Gueule

La plupart des gens sur place semblaient s’amuser comme si c’était le printemps. Sans aucune attente aux deux remontées, bonifiées de soleil intense, ça aide à garder le sourire.

Station familiale ne veut pas dire dangeureuse

Les skieurs expérimentés ont parfois peur de la mention « familiale » pour décrire une station, expression à laquelle Ski Garceau adhère énormément. Oui, il y a beaucoup de jeune famille, énormément d’enfants. À n’en point douter, même les jeunes planchistes semblent être des experts des virages où la mise à carre est parfaite. On remarque une grande maîtrise des techniques avancées pour la majorité de la clientèle.

Boulevard

Quelques installations supplémentaires en cette saison spéciale sont à la portée des familles

Chalet extérieur douillet
Terrasse de luxe

Un terrain pour tous les goûts

Les 15 cm reçus dans les 7 derniers jours offrent évidemment des conditions de neige damées, mais pas nécessairement durcies partout. Les pistes vertes, bleues, et même certaines noires demeurent avec un fond où il n’est pas nécessaire de mettre tout son poids pour effectuer un virage respectable.

Haut de la Boulevard

La neige dans les sous-bois demeure invitante.

Cap Romain
Porc-Épic

On est tous un peu différent, dans notre tête ou manière d’apprécier une sortie de ski. Au final, grâce à un sport rassembleur, nous pouvons partager ensemble une même passion. On passe beaucoup de temps à chercher le bonheur et pourtant, il est juste là, à Ski Garceau, même à -20.

La rando alpine menant à la Zone XP est populaire