« C’est pas fini tant que c’est pas fini! »

C’est aujourd’hui que ce concluait la saison 2021-22 au Québec avec la dernière piste à laquelle les plus passionnés sont habitués: la côte 70 ouest, ouverte sur une bonne largeur et avec une bonne base, surtout vers le haut. Fait surprenant pour une dernière journée de ski au « Sommet », une marche d’une centaine de mètres était requise du bas de la côte 70 ouest jusqu’au télésiège. On peut en tirer comme conclusion que cette année, ils ont étiré la sauce au maximum parce que même, de mémoire, en juin 2019, la marche était moins longue et la neige permettait de rejoindre le télésiège. Oubliez donc un éventuel lapin sorti du chapeau du Sommet pour du ski en juin cette année, là, c’est officiellement fini!

Côté conditions en tant que tel, nous pouvions skier sur une neige printanière sur base durcie avec en prime plusieurs flaques d’eau au long de la descente. Les shorts, t-shirts et accoutrements des plus créatifs étaient de mise aujourd’hui avec un mercure autour de 30 degrés et une chaleur accablante ayant un indice humidex bien présent, mouches noires en prime même! Le problème n’est pas le milieu de la piste, là où l’angle est incliné, mais les endroits névralgiques sont toujours au haut et au bas de la montagne. Ici, même en haut, c’était une dameuse de large au gros maximum pour commencer donc on a laissé faire les attroupements en sortant du télésiège.

La base est passée de près de 3m à moins d’un mètre en deux semaines. La neige recouvrait cependant très bien la largeur de la piste dans la section du milieu.

Notez bien aussi que le domaine skiable, avec une petite marche de quelques dizaines de mètres de plus au sommet, était augmenté avec la Nordique, toujours accessible sauf pour son dernier « pitch » et qui offrait quelques modules pour les amateurs de parcs à neige. Je l’ai fait une fois pour la forme mais sans plus; les meilleures conditions se retrouvaient de loin dans la 70 ouest.

Qui dit dernière journée dit photo de groupe pour immortaliser une fois de plus cette journée de ski lors de la fin de semaine des Patriotes! Célébrons aussi tant qu’à y être la fin des restrictions reliées au COVID-19!!

La sauce s’est cependant gâtée vers 16h alors que la montagne a dû fermer une heure plus tôt que prévu en raison de cellules orageuses particulièrement intenses qui ont causé des dommages importants, du moins sur les routes avoisinantes et même au mobilier présent au bas de la montagne. Disons que je n’aurais pas voulu être dans un télésiège ou sur la montagne pour ces orages… Surtout suite à des alertes répétées de temps violent et même de tornades de la part d’Environnement Canada!

Les gens étaient même pris sur le site et devaient carrément conduire sur une section de gazon pour sortir. La région est d’ailleurs en grande partie ce soir sans électricité. Espérons que les opérations en montagne ne soient pas affectées.

À moins d’une escapade au mois de juin à Killington, la seule station dans l’est de l’Amérique du Nord encore ouverte, ou même, ce rêve que je caresse toujours de skier en plein mois de juillet dans les Andes, ceci conclut ma saison 2021-22. J’en profite pour vous souhaiter un bel été, de bons barbecues et du ski nautique évidemment!

Bon ski!