Plusieurs endroits au Québec sont de véritables petits joyaux du plaisir de la glisse que certains appellent des secrets bien gardés. Val d’Irène est l’une de ces remarquables destinations ski, et il vaut mieux ne pas garder ce secret pour soi. Cette montagne offre un éventail bien intéressant de possibilités de ski: en station, le Versant Nord complètement différent et duquel on revient en navette ainsi que la Zone Blanche pour du hors-piste  accessible uniquement en ski de randonnée.

On a mis le cap sur Val d’Irène sur le chemin du retour de notre séjour en Gaspésie; notre ami Mark de l’Île du Prince Édouard en parle tellement en bien qu’il nous avait convaincus. Il y passe presque tous les weekends de l’hiver en compagnie de sa famille et amis. On ne pouvait pas le manquer vu la présence de sa luge ‘mini-bus’ unique construite pour explorer les montagnes avoisinantes; c’est un grand amateur de ski hors-piste.

En ce superbe lundi du Jour de la famille au Nouveau-Brunswick, la station fonctionne à plein rendement. Normalement en opération du vendredi au dimanche, plusieurs journées spéciales sont également à l’horaire, mieux vaut vérifier leur calendrier en ligne. Une activité locale pleine d’ambiance se déroulait sur la montagne, la Journée blanche de la Polyvalente de Sayabec avec plus d’une soixantaine d’adeptes de la glisse, du secondaire I à IV.

Une des rares stations au Québec jouissant de neige entièrement naturelle, la couverture de neige était parfaite. Les sous-bois s’offrent virage après virage dans une neige légère et folle, même après un weekend apparemment des plus occupés.

Le Versant Nord m’a complètement soufflé par l’angle de ses pentes à près de 40 degrés; toutes les pistes à l’exception d’une sont des doubles diamants noires. La piste Penchée m’a vraiment donné du plaisir dans de la belle neige vierge. Ce versant n’est pas accessible à tous les jours d’opération, il faut donc vérifier son ouverture selon les conditions de neige et l’horaire de la navette.

Je n’ai malheureusement pas pu prendre le temps de visiter la Zone blanche, ce n’est que partie remise. C’est une vraie trappe à neige et on ne s’y aventure que si on possède les connaissances nécessaires pour reconnaître les risques d’avalanche. Pour les adeptes de ski hors-piste, s’y aventurer nécessite quelques précautions dont: l’enregistrement avant d’y accéder, un moyen de communication (comme le cellulaire), le matériel d’avalanche, etc. C’est sans doute pourquoi j’y reviendrai sous peu.

Afin d’y planifier un séjour qui ralliera tant votre quête de sensations et de neige naturelle dans une ambiance bien agréable, Valdi.ski ou Val d’Irène saura répondre à vos attentes.Les chalets à louer ou à vendre y sont bien abordables! Faites vos recherches et planifiez votre prochain séjour en famille, en couple ou entre amis.