On parle souvent de Banff Mt. Norquay comme étant une petite station des Rocheuses. Elle compte pourtant 60 pistes offrant 503 m de dénivelé. Il y en a pour tous les goûts, dont d’étonnantes expertes qui n’ont rien à envier à personne. 85% du domaine est bonifié d’une généreuse fabrication de neige permettant d’être ouvert tôt et très longtemps.

Un autre fait méconnu de Norquay concerne sa riche histoire. La station peut se targuer d’être la deuxième du Canada à avoir offert un télésiège, c’était en 1948. Plusieurs compétitions internationales de saut à ski y ont eu lieu et les spectateurs y étaient très nombreux, on parle de 5000. Le club de descente a toujours été très performant et compte des membres de l’équipe nationale.

Au-delà des chiffres, une surprise attend généralement tout skieur à sa première visite à Norquay. Du haut des chaises North American ou Mystic Express, c’est la vue qui retient notre attention. On croit à tort qu’en étant « seulement » à Banff, les Rocheuses ne pourraient nous offrir de belles peintures.

Sur la carte des pistes, les sous-bois ne sont pas clairement définis, mais ils sont là, remplis de neige et leur expansion se poursuit.

La proximité de Norquay de Banff (6 km) en fait la meilleure station de ski familiale de SkiBig3. Le parc à neige offre une belle rampe qu’on ne voit pas souvent.

Le ski de soirée combiné avec la glissade sur tube peut s’avérer une très belle expérience.

L’étonnante glissade vous projette à 75km/h dans un virage en épingle montant, ce qui rend un de ses parcours très original. Sur la photo, on remarquera le couloir complètement à gauche avec la chambre à air qui vient d’effectuer le tournant. C’est une expérience unique à ne pas rater !

Secteur extrême

Tout en haut de la chaise North American à sa gauche, un secteur extrême est accessible où la neige demeure très profonde même s’il n’y est rien tombé depuis quelques jours. On doit enfiler un passage serré pour s’y rendre, mais le jeu en vaut la chandelle.

Le bol est d’une qualité incroyable. C’est évidemment une double noire et les différentes lignes ne demandent que votre présence. La descente est longue, le terrain est varié. L’exigence de la piste n’est pas à surestimer, par contre la neige non damée aide grandement à combler la forte inclinaison, ça demeure pour expert.

Un projet innovateur

Tous les acteurs principaux de Norquay mettent l’emphase sur un nouveau projet phare pour le futur développement de la station : une télécabine accédant directement au centre de ski depuis la ville. Celui-ci est étroitement lié avec la philosophie du déplacement collectif. Oui, il existe toujours les fameuses navettes reliant la station à la ville, mais pensez-y un instant : prendre la télécabine à quelques minutes de votre hôtel ? C’est un incroyable défi que s’est lancé Norquay.

L’avantage d’être proche

Après une belle journée de sport au soleil, un superbe endroit pour dormir est le Moose Hotel & Suites.

C’est un des avantages d’être proche du terrain de jeu. On peut alors profiter tranquillement du spa sur la terrasse extérieure en se remémorant nos meilleurs virages.