Petite attention #1 : l’accueil

Après un après-midi réussi à la pente-école hier, j’ai proposé à mes filles de 4 et 6 ans de retourner au Centre plein air de Lévis situé à quelques rues de chez moi. À chacune de mes visites, je suis impressionné par l’accueil qui nous y est réservé. Des préposés et parfois même des bénévoles sont là pour s’occuper du stationnement ainsi que pour nous diriger vers la billetterie, le remonte-pente ou la pente-école.

La neige est belle et la journée radieuse avec un mercure juste assez bas pour garder l’achalandage modéré. Toutes les pistes sont ouvertes et les sourires se devinent sous les masques.

Un après-midi radieux avec un achalandage modéré.

Petite attention #2 : le nouveau télésiège quadruple

Puisque les sorties précédentes se sont passées dans la pente-école, le moment est enfin venu pour moi d’essayer le nouveau télésiège quadruple – l’ancien du Relais – installé cet automne. Rose, 6 ans, était montée deux fois au sommet avec son moniteur quelques jours avant l’arrêt des cours. Léa, 4 ans, se sentait prête pour y aller une première fois.

Pas que je sois un père-poule, je dois tout de même avouer que l’idée de monter seul avec deux jeunes enfants me rendait quelque peu nerveux! J’ai demandé au préposé à l’embarquement de ralentir la remontée ce à quoi il a acquiescé avec plaisir. N’étant pas une pieuvre, je ne pouvais m’occuper que de la plus jeune des deux. L’embarquement s’est très bien passé et en moins de deux, nous étions dans les airs. Le débarquement a été plus difficile pour Rose qui a chuté dans la descente. Le préposé en place a arrêté la remontée une quinzaine de secondes pour me donner le temps d’aider ma fille à se relever et à dégager le passage.

Le débarcadère du remonte-pente est bien aménagé.
Il y a beaucoup d’espace en haut des pistes.

Petite attention #3 : une piste familiale revue et corrigée

La piste familiale qui passe près de la route a été réaménagée cette année afin d’offrir une descente encore plus douce et régulière d’un côté et un parc à neige de l’autre. Mes filles ont adoré cette randonnée dans laquelle elles pouvaient prendre goût au ski avec assurance et fierté. Une fois en bas, c’était unanime : on remonte!

Léa et Rose ont beaucoup de plaisir dans la très douce piste familiale.
La position de chasse-neige de Léa s’améliore rapidement!

Petite attention #4 : pente-école gratuite et grande courtoisie

En collaboration avec la Ville de Lévis, la pente-école est offerte gratuitement à tous pour toute la saison. Dotée d’un tapis-magique que Léa adore, nous y avons terminé la journée en douceur puisque les petites jambes étaient quelque peu fatiguées. En plus du personnel qui s’occupe de la remontée, deux préposés – des moniteurs je crois – s’y trouvaient afin de s’assurer de la sécurité des descentes. Ceux-ci n’hésitaient pas à donner quelques conseils de ski à ceux qui en manifestaient l’intérêt. Wow!

Une fois la journée terminée, un bénévole nous a offert de l’aide afin de ramener les skis des enfants près du stationnement. Touché par ce geste généreux, j’ai fait un brin de jasette avec cette âme charitable pour découvrir qu’il s’agissait de Michel Gagné, président du Conseil d’Administration de la station. Je précise que ce dernier ne pouvait d’aucune façon savoir que j’étais chroniqueur pour un médias. J’en profite d’ailleurs pour le remercier encore une fois ainsi qu’à sa formidable équipe! Quel bel après-midi ce fut!

La pente-école est bien aménagée avec en prime des préposés additionnels qui s’assurent que tout s’y déroule bien.