Les années se suivent et se ressemblent, dans bien des cas. Qui sera surpris de constater que les investissements les plus importants en montagne cette année au Québec se situent à SkiBromont et au Massif, deux stations qui ont véritablement le vent dans les voiles. À cette courte liste, ajoutons le Mont Gleason qui émerveille par son dynamisme et l’appui indéfectible de la population locale, de même que le Mont Saint-Sauveur, toujours aussi populaire dans les Laurentides. Néanmoins, quelques belles surprises nous attendent cette année, avec entre autres un effet papillon au Mont Carmel, de nouvelles pistes boisées au Mont Sutton et plusieurs réaménagements à la Réserve.

Débutons par SkiBromont. La station ajoute 10 pistes et sous-bois à son compte, pour un total de 155, question de fêter les 10 ans du début de l’expansion du domaine skiable de la montagne. Les télésièges quadruples des anciennes stations Gray Rocks et Monjoye ont été aboutés afin de doter le charismatique versant des Épinettes de sa propre remontée et plusieurs nouvelles pistes ont été crées sur le versant, question de bien répartir les skieurs sur celui-ci, surtout compte tenu de la chaise du versant du Midi qui dessert également ses pistes.

Continuons avec le Massif de Charlevoix. La station a inauguré cet été le nouveau Train du Massif de Charlevoix et l’inauguration d’une nouvelle télécabine faisant le pont entre le train et la station va se faire sous peu. De plus, une nouvelle piste de luge se déployant sur 7,5km sur le contour du Mont à Liguori a été complétée cet été et attend ses premiers glisseurs pour le temps des fêtes. Le Massif a également entamé la construction d’une passerelle reliant le chalet de la base de la montagne à la base de la télécabine. La station n’a pas encore officiellement dévoilé toutes ses nouveautés en montagne, donc d’autres surprises pourraient être connues sous peu.

Du côté du mont Gleason, l’histoire se répète; le chalet a été agrandi cet été afin de répondre à l’augmentation continue du nombre de skieurs et planchistes à la montagne. De plus, la station a fait l’acquisition du premier coussin d’air géant au Québec, question de diminuer les risques de blessures dans le parc à neige, puisque les utilisateurs pourront pratiquer de nouvelles figures sans risque de se blesser.

Si on en croit la nouvelle carte des pistes du Mont la Réserve, une nouveauté prometteuse est à l’affiche cette année. En effet, le haut de la Sous-sous serait maintenant une piste officielle. Il faudra voir sur quelle largeur la piste a été aménagée, mais cela pourrait donner accès à tout un nouveau côté de montagne puisque ce terrain est très vaste. La station est également en train de retravailler quelques pistes et a relocalisé le parc à neige dans la Croque-Mitaine, cette dernière perdant sa vocation de piste d’apprentissage au profit d’une nouvelle zone avec tapis magique à l’endroit auparavant occupé par les glissades sur tubes.

Toutefois, la palme de l’investissement le plus massif de cette année, en considérant la taille de la station, revient au Mont Carmel, aux abords de Trois-Rivières. En effet, la station investit 3 millions de dollars avec comme nouveauté principale un télésiège quadruple et un rehaussement d’une trentaine de mètres du dénivelé skiable. On assiste à la renaissance d’un projet vieux de 20 ans qui avait déraillé alors, mais qui semble aujourd’hui bien solide sur les rails.

Dans la même région, la station Vallée du Parc poursuit également son développement selon le plan établi il y a quelques années déjà. Pour la saison à venir, la rénovation du chalet principal sera complétée, triplant sa superficie initiale. Les skieurs qui fréquentent cette jolie station pourront dorénavant la sillonner 7 jours et 7 soirs; de plus, la totalité des pistes sera dorénavant éclairée pour le ski de soirée. La station annonce également l’ouverture d’une nouvelle piste, de niveau intermédiaire-expert.

Quelques nouveautés en bref au Québec :

  • Mont Saint-Sauveur : agrandissement du chalet et nouveau système de radio identification aux remontées mécaniques.
  • Mont Saint-Mathieu : nouveau chalet
  • Mont Sutton : 6 nouvelles pistes en sous-bois et 4 pistes sont maintenant officielles sur le versant sud.
  • Mont Habitant : relocalisation du parc à neige à l’endroit où était auparavant le sous-bois.

Nouvelle Angleterre : 

Le Vermont en particulier se relève du difficile passage de la tempête tropicale Irène. Plusieurs stations ont subi d’importants dommages dont Killington qui a perdu le bar de son chalet principal, mais tout va être fin prêt pour la saison. Certaines stations ont même fait des campagnes publicitaires concernant l’accomplissement des travaux post-Irène. Malgré cette période difficile, quelques stations de l’est des USA ont effectué d’importants investissements cette année :

  • Burke Mountain (VT) : installation d’un télésiège quadruple débrayable parallèle au quadruple actuel, question de monter la montagne deux fois plus vite.
  • Mt Snow (VT) : nouveau télésiège sextuple débrayable avec bulles (le premier en Amérique du Nord)
  • Stowe (VT) : nouveau quadruple débrayable pour remplacer le populaire mais vieillissant FourRunner quad.
  • Sugarloaf (ME): suite de l’agrandissement de Brackett Basin, construction d’un quad fix remplaçant les deux chaises doubles Spillway (démantelées en mai 2011).
  • Loon Mountain (NH): 4 nouvelles pistes à South Peak (versant ouvert il y a 5 ans)

Évidemment, plusieurs stations n’ont pas encore dévoilé officiellement leurs nouveautés en date d’aujourd’hui, donc croisons-nous les doigts pour d’autres belles surprises !