VOS SPORTS:
Publication partenaire

Dépaysement total, ski austral: Perisher Blue et Thredbo

7 octobre 2013 | Récit de voyage, par Rodo Af
Photos Rodo Af

Perisher : le plus grand domaine skiable d’Australie

Perisher Blue est sans conteste le plus grand domaine skiable d’Australie. La station est en fait le regroupement de plusieurs petites montagnes, soient Perisher, Blue Cow, Guthega et Smiggin Holes, qui au fil du temps se sont associées ou bien ont été rachetées afin de former un vaste domaine, tel qu’on en voit généralement en Europe. De ce vaste ensemble on dénombre 47 remontées mécaniques, plus un métro nommé le « Ski-Tube » et géré directement par la station !

Très atypique, ce métro comporte deux lignes. La première permet aux visiteurs de stationner leur auto à quelques kilomètres de la ville de Jendabyne : ce qui évite une route de plus de 45 minutes à travers la montagne. La station centrale est située à Perisher Valley, cœur du domaine skiable. De là part l’autre ligne de métro, qui permet de rejoindre Blue Cow, deuxième secteur d’importance, au centre du domaine skiable. Cette ligne de train souterraine permet d’assurer un transport fiable, été comme hiver, quelles que soient les conditions climatiques.

Perisher Blue est également équipé de l’unique chaise débrayable 8 places de l’hémisphère sud. Installé face au chalet principal de Perisher, sur la zone débutante, le « Village Eight Express » génère un débit de 4000 personnes par heure et ce dans un secteur de la montagne où le besoin est le plus important. En effet, la grande majorité des Australiens sont généralement novices en ski alpin.

Du fait que le domaine skiable est un assemblage de différentes montagnes, on retrouve des pistes pentues sur chaque secteur de skis, et principalement sur les versants du Mt Perisher et du Mt Blue Cow. Un peu partout on profite d’une belle glisse à travers une végétation composée de nombreux arbres eucalyptus, hauts d’environ un mètre cinquante. Même si les défis ne sont pas nombreux, on a plaisir à passer d’une vallée à l’autre, d’un versant à l’autre. Une vraie découverte au milieu du parc national Kosciusko dans une nature très dépaysante. Il m’a fallu deux jours pour parcourir toutes les pistes et toutes les remontées mécaniques de Perisher. Et deux autres jours pour revenir sur les secteurs que j’affectionnais, pour découvrir les différents café-restaurants d’altitude. Mon objectif : trouver un « kangourou chaud » à engloutir…

Thredbo 

Thredbo est la deuxième plus grande station de ski de l’état du New South Wales. Installée à proximité de la ville de Jendabyne, cette station fait également partie du parc national de Kosciusko. Thredbo est réputée pour être l’un des meilleurs domaines skiables d’Australie. On y trouve 70 kilomètres de pistes, 12 remontées mécaniques dont 3 chaises débrayables, la station possède même l’appareil installé le plus haut en altitude de toute l’Australie. Pour terminer, Thredbo détient le record national de dénivelé, avec 670 mètres ! La plupart des pistes sont de niveau intermédiaire, mais on y trouve également de belles pistes classées difficiles ou très difficiles, chose plutôt rare en Australie.

Le seul défaut que j’ai pu observer à Thredbo est que la station est la moins choyée en terme de neige naturelle pour toute la région. Ainsi, lors des mauvais hivers, ou des mauvaises semaines, la partie vraiment ouverte aux skieurs est rapidement restreinte et on se retrouve dans les pistes pour débutants. De plus, il y a très peu d’enneigement artificiel dans cette station, ce qui accentue un peu l’effet du manque de neige lorsque celui-ci se fait sentir… Anecdote sur le climat de la région : un jour, au réveil, j’ai constaté que ma voiture avait été arrosée par une pluie pas très propre… Après sondage auprès des locaux, j’ai appris qu’il s’agissait d’une pluie gorgée de sable en provenance des déserts de l’intérieur de cette île-continent! Rien d’anormale pour eux, mais une fois en montagne, cela donne une piste un peu rougeâtre, couleur « terre battue » comme j’aime lors de mes parties de tennis ! Malheureusement, pour la glisse, vous devinerez que c’est un peu antidérapant. Mais ça fait des souvenirs…

En somme, malgré deux séjours dans cette station, je n’ai pas encore pu découvrir la fameuse Funnel qui est la plus longue piste d’Australie, ni skier à travers les pistes noires du télésiège Ramshead ! Et c’est bien dommage car la zone skiable se limite aux zones des sommets, au-dessus des bois, où l’on trouve des zones assez faciles, l’idéal pour l’apprentissage et également pour les fans des parcs à neige. Bon, même quand la neige blanche manque, mais je relativise en ne disant que tout ceci se passe à la première semaine de septembre, que je suis en ski et que donc tout va bien !

Pour terminer, voici un diaporama de photos prises à travers Perisher d’une part, puis Thredbo. Je vous laisse découvrir les paysages et montagnes de l’état du New South Wales, au sud-est de l’Australie. Pour lire le récit de Charlotte Pass, c’est par ici!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Rodo Af
Voyageur, monoskieur et vivant dans les environs de Paris, Rodo parcourt le globe à la recherche de la dernière neige; un bon prétexte pour découvrir le monde autour du thème de la montagne. Depuis 2004, il partage ses voyages sur différents forums et médias du web, en proposant de nombreuses photos des stations les plus atypiques. Comme toujours « à suivre… »