Encore une fois cette année, je me suis fait le devoir d’aller rejoindre mon ami Laurent qui était installé cette fois-ci à Rossland, dans le sud de la Colombie-Britanique. Cette ville se situe dans les Kootenays, une région réputée pour sa neige légère en grande quantité. J’y suis allé du 17 au 28 février, justement un bon temps pour avoir accès à de belles conditions.  Nous avions un plan bien chargé pour mon séjour de ski : 9 jours de glisse, dans quatre secteurs différents.

(Laurent m’accueille avec une bonne petite bière qu’on déguste au pied de la rivière Colombia.)

En plus de Laurent, deux autres couples d’amis sherbrookois étaient installés dans cette ville, située au pied de Red Mountain. C’était un plaisir de les rencontrer et de planifier nos journées en leur compagnie. La première étape du voyage consistait à aller rejoindre Fabrice, un autre Sherbrookois (!!) qui allait nous faire découvrir son coin favori de l’arrière pays de Whitewater, une station située à 20 minutes de Nelson.

Deux jours de hors-piste dans des conditions exceptionnelles nous attendaient. Je ne pensais pas vraiment avoir du bon ski en raison d’un redoux qui avait frappé la région les jours précédents mon arrivée. Mais grâce à l’altitude, tout ce qui se trouvait en haut de 1700m était magnifique. Nous partions à 1400m et allions atteindre le sommet de Evening Ridge qui se situe à 2050m .

Fabrice, notre guide pour les deux jours !

La vidéo que je vous présente, résume les deux jours passés sur le Evening Ridge. Ces descentes étaient grandioses, dans la poudreuse sans fond accompagnées d’obstacles naturels (Pillows!) comme je n’en avais jamais vu. C’est d’ailleurs une réputation de ce secteur des kootenays :