Mise à jour lundi 9h00 : Attention, il y a eu une mise à jour des données sur la carte.

Le dicton « finir l’année en beauté » ne sera jamais aussi vrai qu’en 2019. Pendant que le Saguenay, le Bas Saint-Laurent et la Gaspésie s’amusent dans la neige, la majorité des autres régions ont besoin de sérieusement se mettre sur leur 36 d’hiver.

En regardant les fabuleux chiffres sur la carte de Météo Laurentides (lundi à mercredi AM), on comprend rapidement que plusieurs secteurs seront agréablement revêtus de paillette et smoking montagnard pour les festivités du Jour de l’An.

En effet, l’intense dépression venteuse provenant des Grands Lacs, mélangé à un autre système provenant de la côte Est américaine, va venir couvrir les pentes d’un 15-20 cm. Entre les deux, il est possible qu’un épisode de grésil se pointe le bout du nez, surtout au sud-ouest, car les températures ne seront pas très froides.

La bonne nouvelle est qu’à partir de maintenant, la base de neige fabriquée sera recouverte par cette accumulation soudaine. C’est donc dire qu’on aura droit à des conditions de poudreuse, toutefois il serait étonnant qu’elle soit légère. Par la suite, on peut s’attendre à des bosses ici et là sur une surface où la glace devrait être finalement bien cachée.

Quelqu’un a-t-il dit « sous-bois » dans l’audience ?

Photo Danny Gosselin

Quelques gagnants de la loto tempête semblent se dessiner à l’horizon : on voit un couloir qui touche Sommet St-SauveurMont Sainte-AnneLe Massif de Charlevoix et Mont Grand-Fonds. À noter qu’en raison des forts vents amenant de la poudrerie, les accumulations vont varier d’un endroit à l’autre, voir d’une piste à l’autre.

Photo Julien V Francoeur

Notre petit doigt nous dit que pour une fois, tous les Québécois seront heureux d’accueillir la prochaine tempête, même ceux qui n’ont jamais utilisé une planche ou des skis !

Dites, on s’en reparle au réveillon ou le premier avec les joues rouges ? Pas en raison de l’alcool…