VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont Alta

Le Mont Chevreuil, ouvert en 1952 par M. Paul Lehoux, a changé de nom à l’hiver 1973-1974 pour devenir le Mont Alta. Pour la période de 1952 à 1974, voir le rapport sur le Mont Chevreuil.

M. Lehoux est demeuré propriétaire de la station jusqu’en 1983, date à laquelle il a vendu la station. Puis la station a été à nouveau vendue en 1986 à M. Osward Lingat. À cette date, il y aurait eu uniquement la chaise double qui fonctionnait, et qui fonctionnera jusqu’à la fermeture de la station.

M. Lingat a installé pour l’hiver 1986-1987 un système de production de neige artificielle. Celui-ci a fonctionné durant une période de 3 ans, soit jusqu’à la saison 1988-1989. Malheureusement, le prix de l’électricité a alors énormément augmenté, et les finances de la station n’étaient pas assez bonnes pour pouvoir absorber une telle augmentation. La station a fonctionné par la suite uniquement avec de la neige naturelle, et est donc redevenue sujette aux caprices de la météo.

Je ne connais pas la date d’installation, mais pour l’hiver 1989-1990, il y avait une chaise quadruple, en plus de la chaise double. À l’hiver 1993-1994, la chaise quadruple fonctionnait toujours, mais elle n’existait plus à l’hiver 1995-1996. Je pense que les revenus additionnels générés par cette chaise n’étaient pas suffisants pour la rentabiliser.

Beaucoup d’efforts ont été déployés pour garder en opération la station, allant même jusqu’à accepter l’argent Canadian Tire comme mode de payement pour les billets. S’il avait été décidé par mesure d’économie de garder la station fermée pour la saison 2012-2013, on espérait ouvrir à nouveau la station dans le futur. Mais des incidents de vol et surtout de vandalisme ont forcé la fermeture définitive de la station en janvier 2014. On peut trouver de l’information supplémentaire sur ce sujet en consultant le Guide Hors-Piste. L’équipement et les bâtiments avaient de l’âge, mais skier à Alta était une expérience unique qui faisait voyager dans le temps.

Comme on peut le constater sur ce plan des pistes, il y avait beaucoup plus de pistes expertes que de pistes pour les débutants. L’épinglette est à ma connaissance le seul modèle qui a existé pour le Mont Alta.

Ces photos montrent la station comme elle était avant sa fermeture. Aujourd’hui il n’y a plus ces bâtiments car ils ont brûlés, et la chaise double ne fonctionne plus car elle n’était plus sécuritaire. Les skieurs peuvent cependant continuer de profiter des pistes et des sous-bois, comme indiqué ci-dessous. Le dénivelé est de 178 mètres.

Ce qui n’existe plus.

Les pistes qu’il est toujours possible de skier en mode hors-piste

Depuis la saison 2015-2016, Expérience Mont Alta opère la station en mode hors-piste sans remontée mécanique. On retrouve sur leur site Internet tous les détails dont les skieurs peuvent avoir besoin pour y skier. Ce plan des pistes monte combien le choix de pistes est grand.

Cet article fait partie de la section sur les stations de ski du Québec qui sont aujourd’hui fermées. Comme la grande difficulté d’un tel travail est de trouver des photos et de l’information sur ces stations, si vous détenez des perles concernant une station oubliée ou fermée et que vous souhaitez les partager avec l’auteur, vous êtes invité à communiquer avec lui par courriel afin de lui permettre d’ajouter de l’information à un dossier existant, ou d’inclure une autre station à cette section à l’adresse suivante: stations.fermees.qc@gmail.com

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jacques Poulin
Skieur depuis plus de 50 ans, il a toujours aimé découvrir de nouvelles stations, ayant skié dans plus de 100 stations au Québec, dans l’Ouest canadien et en Nouvelle-Angleterre. Aujourd’hui, il préfère descendre en ligne de pente les pistes damées, mais il ne dira pas non à un peu de poudreuse!