La nouvelle a pris plus d’un skieur par surprise lorsque l’annonce du rachat du Mont Glen a été faite dans le quotidien La Voix de l’est. Évidemment, l’entourage immédiat de Peter White s’en doutait, lui qui avait déjà énoncé ses regrets devant la fermeture de la station qu’il avait revendue au début des années 2000. Pour les Glenners, cette transaction est réjouissante: ce sera enfin l’occasion de revisiter les pentes dont l’accès n’était plus possible depuis un peu moins de vingt ans. 

En entrevue dans le quotidien, Peter White indique qu’il n’a pas l’intention de faire de l’argent avec la station, qu’il souhaite surtout voir ouverte à l’année. De gros investissements sont prévus (remontée mécanique, enneigement, chalet nouvellement rénové) et le désir de pérennité de l’endroit ne fait pas de doute pour l’homme d’affaires. (Lisez l’article détaillé ici dans La Voix de l’est.)(Lisez aussi cet autre article dans Le Reflet du Lac.)

Rare nouvelle dans l’industrie

Les dernières années ont plutôt été celles où l’industrie du ski a assisté à la fermeture de certains de ses domaines skiables: Saint-Pacôme (Rivière Ouelle), Val Neigette (Rimouski) sont les deux dernières à avoir fermé leurs portes. Auparavant, comptons les stations de La Crapaudière (Saint-Malachie, dans Bellechasse), dont les activités ont cessé sensiblement au même moment que Glen (2004-2005), le Mont Shefford (2007) ainsi que Montjoye (2010). D’autres stations ont changé de main ou de vocation mais la réouverture d’une station de ski dans son modèle d’opération classique n’a pas été vue depuis belle lurette.

Pour la plus jeune générations de skieurs, cette montagne a tout d’un mythe. Située en plein coeur des Cantons-de-l’Est, elle est géographiquement en ligne diagonale avec les autres stations bien connues de l’endroit. Son dénivelé (320 mètres) en fait une station modeste face à ses voisines, mais l’attachement des gens qui ont fréquenté l’endroit ne ment pas: il y a un petit quelque chose dans la neige à Glen.

La pensée ZoneSki

Peut-être sera-ce la première fois de l’histoire de ZoneSki qu’une station verra sa fiche redevenir active après avoir fait l’objet d’un article sur les stations fermées de la province? Nous souhaitons tout le mieux à Peter White et son entourage pour les grandes décisions et actions à venir!

Lisez l’article des stations fermées: Mont Glen (Fermé de 2005 à 2022)

Article précédentMONT RIGAUD, PASSES DE SAISON EN RABAIS JUSQU’AU 15 OCTOBRE, EN QUANTITÉ LIMITÉE
Article suivantMONT KANASUTA, ABONNEMENTS DE SAISON 2022-23 À PRIX RÉDUIT JUSQU’AU 15 NOVEMBRE.
Adepte de plusieurs sports de glisse, Geneviève sépare son temps entre le plein-air, le tourisme, la production de contenu écrit et les photos de chats. En station, vous la retrouverez dans un sous-bois, occupée à contempler le paysage entre deux virages.