ZoneSki s’est rendu à l’ouverture de la montagne le jeudi 17 décembre, mais voici notre première chronique officielle de la saison 2020-2021! Il est très rare pour une station de ski de retenir autant l’attention des médias que l’a fait le Mont-Sainte-Anne depuis des semaines, voire des mois. Le Mont-Sainte-Anne fait assurément jaser, c’est une des plus belle montagne du Québec. C’est avec un avis de 24h mercredi dernier que l’ouverture a été annoncée pour le jeudi matin: Le ski revient enfin dans la ville de Beaupré ! 

Le haut de l’Express


Pas de télécabine

L’absence de la télécabine pèse lourd sur l’ouverture de la station. Officiellement, il n’y a toujours pas de date de remise en service, mais les travaux continuent. Lorsque la remontée sera prête, elle ouvrira avec seulement 30 cabines sur le câble en attendant de pouvoir rajouter, petit à petit, les cabines qu’il lui manque. En attendant, remonter jusqu’au sommet est beaucoup plus compliqué. Actuellement, il y a 2 possibilités:

La première, par l’Express du Sud, puis la remontée fixe quadruple: La Tortue. Cette dernière remontée porte très bien son nom, il faut un peu plus de 30 minutes pour gagner le sommet par ce chemin.

La deuxième solution est d’emprunter, en haut de l’Express du Sud, une traverse jusqu’au versant nord. Cela prend environ 5 bonnes minutes à pied et évite de prendre La Tortue. 

Pour revenir à la base, il n’y a qu’une seule option possible: descendre une piste bleue, La Pichard. D’ici quelques jours, il sera possible de descendre jusqu’à la base à partir du Panorama Express.

Il est a mentionner que la station a vécu depuis jeudi plusieurs pannes, autant de La Tortue que du télésiège quadruple du versant nord. Aujourd’hui, c’était à priori réglé.


Étendue du domaine skiable

Il y avait 30 pistes d’ouvertes et 8 remontées mécaniques en opération. L’enneigement se poursuit partout et le domaine skiable s’étend de jour en jour.

Durant la montée avec l’Express du Sud

La capacité de la station est évidemment réduite à cause de la COVID-19. Cela fait en sorte que les conditions sont acceptable pour un début de saison. Une bordée de 15 cms a donné un coup de pouce il y a une semaine et il n’y a pas eu de pluie depuis. Ce midi, le versant sud était le plus beau. Il était possible d’utiliser la remontée Panorama Express, qui desservira plus tard le secteur expert de la station. 

Cependant, on ne se le cachera pas. La saison est jeune et la neige n’est pas en quantité! Il faut donc être prudent et avoir des skis bien aiguisés.

Aucune attente pour prendre la Panorama Express

Le versant nord est sans surprise le plus achalandé, mais si vous prenez le T-Bar, l’attente s’envole…Nous n’avons pas attendu plus de 10 minutes dans la journée, bien souvent, l’attente était nulle. 


La minute COVID-19

La station a débuté la vente de billets journaliers en ligne aujourd’hui. Il suffit d’acheter son billet en ligne et de le récupérer à la billetterie à l’aide d’un code-barres. Cependant, la quantité de billets disponible est restreinte afin de pouvoir continuer de se conformer aux règles de la santé publique.

Partout dans la station, il y a des gens vêtus de jaune qui nous informent des consignes. Il y a de l’affichage partout et les skieurs respectent assez bien ce qui est demandé.


Skier avec plaisir

Le Mont-Sainte-Anne démarre sa saison en mauvaise posture, mais la situation pandémique qui sévit dans le monde fait qu’il faut avant toute chose être content de pouvoir skier.

Retour vers la base du Panorama Express

Les employés de la station font tout pour livrer la marchandise et ça se voit. Virage après virage, on oublie à quel point la situation peut être difficile en ce moment. 

Profitez-en, le ski ça change le mal de place !

Versant nord

Bonne saison à tous